Cuba : que voir à CienfuegosDe part sa proximité avec l’incontournable Trinidad, Cienfuegos est une petite ville que de nombreux voyageurs délaissent, ou du moins, ils n’y consacrent tout au plus qu’une demi journée.

Désireux de visiter d’autres sites que les lieux les plus touristiques, nous avons fait le choix de rester 2 jours à Cienfuegos sans savoir exactement ce qu’elle allait nous réserver. Et il s’avère que non seulement ce fût une étape très agréable mais une ville avec des sites vraiment dignes d’intérêt. Son élégance et sa douceur de vivre font d’elle un endroit où vous pourrez rester bien au delà de deux jours, pour peu que vous soyez comme moi adepte de la lenteur ou de nature contemplative…Cuba : que voir à Cienfuegos

Il y a plusieurs raisons qui m’ont fait aimer Cienfuegos. Tout d’abord c’est une ville qui vit tournée vers la mer. Ensuite elle est à taille humaine, aérée, nettement moins stressante que la Havane. Elle est dotée d’une très belle architecture coloniale (le centre est d’ailleurs classé patrimoine mondial de l’Unesco) , avec des monuments incroyablement bien conservés, eu égard aux problèmes financiers que connaît le pays, c’est une prouesse.

Et cerise sur le gâteau, elle n’est pas très touristique, on n’y trouve par conséquent moins de scission entre les quartiers et on a l’impression de pouvoir se mêler aux habitants. Je dis bien impression, car il est illusoire de penser que l’on puisse comprendre en si peu de temps leur façon de vivre, mais ça fait du bien de partager des loisirs avec eux. Et surtout, de voir que tout ne gravite pas autour de l’industrie touristique ! Cuba : que voir à Cienfuegos

Cuba : que voir à Cienfuegos

Cuba : que voir à Cienfuegos

Cuba : que voir à Cienfuegos

Cuba : que voir à Cienfuegos

Cuba : que voir à Cienfuegos

Cuba : que voir à CienfuegosEn résumé, cette ville provinciale a gardé le meilleur de La Havane, sans ses inconvénients. Son mimétisme avec la Capitale se retrouve même jusque dans la configuration de la ville puisque l’on y trouve une allée nommée le Paseo del Prado et un Malecon.

Alors si vous voulez savoir à quoi ressemble « la Perle du Sud », je vous amène faire un tour de la ville et vous conseille les sites suivants :

Le vieux théâtre Tomas Terry

Cuba : que voir à Cienfuegos

Baptisé du nom d’un magnat du sucre d’origine vénézuélienne, ce théâtre a été inauguré en 1900. La salle est restée intacte, avec ses rangées de sièges en bois pouvant accueillir 950 spectateurs. Aussi incroyable que cela puisse être, il est encore en activité !

Si j’avais su, j’aurai essayé de faire coïncider notre venue avec un jour de représentation car la salle bénéfice paraît il d’une très belle acoustique. Sans compter son atmosphère si romanesque et désuète qui m’a fait immédiatement penser à l’un de mes livres favoris : L’Amour aux temps du choléra.

Cuba : que voir à Cienfuegos

Ici, point de climatisation, la fraîcheur est assurée par des ventilateurs et l’air circule à travers de belles persiennes en bois…
Cuba : que voir à Cienfuegos

Cuba : que voir à Cienfuegos

Cuba : que voir à Cienfuegos

Palacio ferrer

Vous ne pourrez pas louper ce bel et imposant édifice Art Nouveau une fois que vous êtes sur la place José Marti. Ce palais a été construit à la fin du 19ème siècle, pour un  riche catalan et à ce jour il abrite une maison de la culture. Lors de notre venue, il était en travaux mais néanmoins ouvert à la visite.

Cuba : que voir à CienfuegosCe palais est incontestablement l’un de mes coups de coeur de notre voyage à Cuba . J’étais frustrée de passer devant des centaines de belles façades à la Havane, sans voir à quoi cela pouvait ressembler de l’intérieur.  

Je vous recommande vivement la visite du Palacio Ferrer, il est un sublime témoignage du faste dans lequel vivaient les privilégiés lorsque Cuba connût son heure de gloire. Cuba : que voir à Cienfuegos

Cuba : que voir à Cienfuegos

Pendant les travaux, les pièces ont été dénudées de leurs meubles, apportant une note de nostalgie supplémentaire aux lieux…
Cuba : que voir à Cienfuegos

Cuba : que voir à Cienfuegos

Cuba : que voir à Cienfuegos

Cuba : que voir à Cienfuegos

Cuba : que voir à Cienfuegos

Cuba : que voir à Cienfuegos

Cuba : que voir à Cienfuegos

La visite n’aura de cesse de vous surprendre et de vous charmer jusqu’au bout. De la terrasse du toit, empruntez le pittoresque escalier en colimaçon pour avoir une vue imprenable sur la ville.

Cuba : que voir à Cienfuegos

Le malecon et punta GORDA

La configuration de Cienfuegos ressemble beaucoup à celle de la Havane. L’artère commerçante de la ville débouche sur une promenade appelée également le Paseo del Prado. Bordée d’arbres et de bancs, cette promenade vous donnera l’occasion d’admirer des beaux édifices Belle Epoque. Elle se prolonge au niveau de la mer par le Malecon, comme à la Havane. Sauf qu’ici, le bord de mer prend un aspect plus riant, les façades ne sont pas rongées par l’air marin et les passages de voitures sont moins nombreux. Nous avons pris beaucoup de plaisir à nous attarder sur cette promenade, je vous conseille de la faire au lever ET au coucher du soleil, car sa physionomie change complètement.
Cuba : que voir à CienfuegosCuba : que voir à CienfuegosCuba : que voir à Cienfuegos

Cuba : que voir à Cienfuegos

Au bout du Malecon, s’étire une longue péninsule : la Punta Gorda. Autrefois un lieu de villégiature pour les riches américains, ses palais et villas sont à ce jour la plupart transformés en hôtel haut de gamme. Au niveau de l’avenue 22 du Malecon, bifurquez à droite pour rejoindre la calle 35. A votre droite, la mer, à votre gauche, quelques villas en bois rappelant quelques riches plantations. Rien d’étonnant à cela lorsqu’on sait qu’elles furent édifiées par des colons de Louisiane.

punta gorda cienfuegos

punta gorda cienfuegosAu bout de la calle 35, changement radical d’ambiance, on arrive sur un petit square envahi dès le coucher du soleil par les amoureux, les bandes d’adolescents (et leur sono) et les familles venus boire un verre au petit bar de plein air et écouter des groupes de musiciens.

Il y règne une ambiance très bon enfant et rafraîchissante. Pour la première fois (et seule fois en fait), nous nous sommes retrouvés côte à côte avec des Cubains pour partager les mêmes plaisirs simples…punta gorda cienfuegosCuba : que voir à Cienfuegos

punta gorda cienfuegos

Cuba : que voir à Cienfuegos

Cuba : que voir à Cienfuegos

Le parc botanique

Situé à une vingtaine de kilomètres du centre ville, ce vaste parc fût crée au début du 20ème siècle par un magnat du sucre d’origine américaine. On recense pas moins de 2000 espèces tropicales dont plus de 300 espèces de palmiers. Il est ainsi devenu  un laboratoire de recherche et d’observation de la flore tropicale.

Il vous faudra prendre un taxi depuis le centre de Cienfuegos. Compter 25 minutes de trajet environ 20 cuc l’aller/retour, le chauffeur vous attendra pendant la visite. Prévoyez bien trois heures car le parc est vraiment immense.

A vrai dire, ici, TOUT est à échelle XXL : les palmiers qui vous accueillent majestueusement dès l’entrée du parc..Jardin botanique CienfuegosLes tillandsias dont l’imposante taille me fait penser que celles que j’ai à la maison doivent être bien malheureuses loin de leur climat tropical d’origine…
Jardin botanique Cienfuegos

J’ai été très impressionnée par ce lieu car je n’avais jamais vu autant de filles de l’air de ma vie : dans les arbres, par terre, il y en avait absolument partout. Une vraie « jungle » de tillandsias !Cuba : que voir à Cienfuegos

Jardin botanique Cienfuegos

Cuba : que voir à Cienfuegos

Cuba : que voir à Cienfuegos

Cuba : que voir à Cienfuegos

Cuba : que voir à Cienfuegos

Cuba : que voir à Cienfuegos

Jardin botanique CienfuegosEn pratique :

Cienfuegos est à 3h de trajet de la Havane et à 1h45 de Trinidad.

SI vous venez de Vinales , le bus passera par la Havane et vous mettrez en tout 8h de trajet

Où loger :

Nous avons logé dans une casa particular (Casa Mabe Hostal) trouvée via AirBnB, située non loin de la gare routière et proche du centre. Mabel et José sont très chaleureux.  José a travaillé de nombreuses années aux Etats Unis donc nous avons pu avoir des conversations passionnantes en Anglais. Mabel prépare un délicieux petit déjeuner que vous pourrez prendre en terrasse et sera toujours disponible pour vous appeler un taxi ou répondre à toutes vos interrogations.

Où manger :

Le choix en terme de restaurants est nettement moins important qu’à la Havane ou Trinidad car il y a moins de touristes. Certains lieux affichent même les prix en CUP (la monnaie locale). Nous avons bien aimé Las Mamparas, Calle 37 # 4004, qui sert une cuisine variée et savoureuse.

Vous aimerez peut être