cotswolds2Mon rêve de campagne anglaise remonte à la première fois où j’ai regardé les films de James Ivory, et plus particulièrement Chambre avec vue. Une partie du tournage s’est passée à Florence et l’autre dans le Kent. L’image de cette campagne bucolique avec ses cottages, ses jardins luxuriants et ses petites maisons aux toits de chaume ne m’a plus quittée et j’avais dans l’idée qu’un jour, nous la traverserions, le nez au vent.

Ce projet a maintes fois été reculé pour une raison de budget d’abord et ensuite, par crainte du mauvais temps (je voyais notre périple tourner au cauchemar avec des averses non stop…) et cette année, nous avons enfin décidé de franchir le pas.

Alors on ne se moque pas svp : mon rêve était de rouler dans une vieille voiture de collection décapotable pour aller de village en village et de m’arrêter dans des tea rooms à la moindre goutte d’eau. Et dans l’hypothèse haute, je me voyais bien avec un foulard dans les cheveux, des lunettes de soleil, et le panier de pique nique à l’arrière de la voiture mais tout aussi prête à m’arrêter au premier tea room venu (oui, oui, je suis accro aux salons de thé…).

cotswolds5cotswolds1IMG_8796cotswolds3La réalité est parfois plus prosaïque mais pas forcément décevante : notre voiture de location était une Peugeot 208 et du point de vue de la tenue, j’étais plus proche du jean-chemise que de l’allure d’une starlette en robe vichy. Mais, mais, the last but not the least, miraculeusement nous avons eu un temps magnifique pendant toute la semaine de notre voyage !

Notre choix s’est porté tout d’abord sur les Cornouailles et nous voulions aussi visiter Bath et Oxford mais les distances commençaient à être longues, alors nous avons choisi finalement la région des Cotswolds, qui permettait de combiner villes et campagne sur de courtes distances.cotswolds6

De Bath jusqu’à Oxford (soit du Sommerset à l’Oxfordshire), force est de constater que la campagne est tout simplement sublime : il n’y a quasiment pas de panneau publicitaire, les routes sont encadrées par des tunnels de verdure, le moindre village, même s’il ne figure pas dans les guide, est charmant et hyper bien entretenu et les manoirs et les somptueux parcs sont légion. Moi qui ai pourtant horreur des trajets en voiture, rouler à travers les collines des Cotswolds fut véritablement un enchantement…

Vous comprenez peut être alors le sens du titre de cet article, qui a failli aussi s’intituler « Two for the road », en hommage à mon film préféré d’Audrey Hepburn) et, qui se trouve être au final une formule de gratitude. Tout au long de cette semaine, j’ai ressenti pleinement la chance que j’avais : le sentiment de liberté, liberté d’avoir les moyens d’être là, liberté de n’avoir pas d’horaires, ni de contrainte, j’ai également savouré la chance de vivre et de partager depuis si longtemps avec mon autre moitié notre passion commune des voyages… cotswolds4

Mais trêve de bavardage et sentimentalisme (à croire que le campagne anglaise m’a transformée en héroïne d’un roman de Jane Austen) et passons à quelques détails pratiques  !

Itinéraire

Nous avons atterri à Bristol, puis avons rejoins Bath avec notre voiture de location (prévoir 1h). Nous avons découpé le séjour en deux : trois jours à Bath pour explorer les environs et trois jours dans un village des Cotswolds (Lechdale exactement) où nous avons rayonné jusqu’à Oxford.

Budget

Ne vous leurrez pas, même si nous ne sommes pas à Londres, les Cotswolds sont très prisés par les Londoniens donc, les B&B sont un peu moins chers qu’à Londres mais il faut compter minimum 120£. Tout est payant, même l’entrée des églises et abbayes où le don est libre en théorie mais en pratique très, très, très, fortement recommandé et l’entrée des parcs et manoirs est de 15 à 25£. Vous l’avez compris, c’est une destination assez chère pour une semaine de séjour.

En revanche, pour ceux qui habitent à Londres, vous pouvez y aller pour la journée, les premiers villages des Cotswolds se trouvent à moins de 150km  et Bath se trouve à 2h de train seulement.

Justement à propos de cette dernière, commençons par le début : si vous projetez de visiter les Cotswolds, Bath, reste quand même un incontournable (malgré la folie des week-end où la ville semble avoir quadruplé en terme de fréquentation !).

BATH : sur les pas de Jane Austen

Inscrite au patrimoine mondial de l’Unesco, Bath est réputée pour être l’une des plus belles villes d’Angleterre. Avec ses rues aérées, son architecture géorgienne parfaitement préservée, ses musées et ses théâtres, c’est une ville de province très vivante mais tout à la fois paisible et agréable à vivre. La ville me fait penser à un bon condensé de Londres en ce sens où elle en possède tous les avantages sans les inconvénients. Vous trouverez de nombreuses boutiques (dont un immense Anthropologie…), des galeries d’art, d’excellents restaurants et salons de thés, rassemblés dans un centre qui se parcours facilement à pied.

bath14

Il n’est donc pas étonnant que les Londoniens aisés s’y retrouvent le temps d’un week-end. Mais ce phénomène n’est pas récent puisque c’est au début du XVIIIème siècle que Bath connût son heure de gloire grâce à la reine Anne qui y venait se faire soigner.  Depuis, la ville devint au fil des siècles un lieu de villégiature pour la noblesse anglaise.

Jane Austen, y vécut entre 1801 et 1806, et même si elle ne semble pas porter une grande affection à la ville, elle lui servit de cadre pour deux de ses romans (Northanger Abbey et Persuasion)Pour les fans, vous pourrez visiter The Austen Centre, situé dans une maison géorgienne, à quelques encablures de là où elle vécut. A l’intérieur, une collection de costumes et de manuscrits font revivre l’univers de l’auteur et explorent l’influence de la ville sur son œuvre. Pour aller jusqu’au bout de l’expérience, vous pouvez également prendre un déjeuner ou un Afternoon Tea au Pump Room, un fastueux salon néo classique, où se retrouvait toute la bonne société et qui est devenu aujourd’hui un lieu hautement touristique.

Je vous conseille de rester au minimum 2 jours car c’est une ville où il faut prendre son temps, tout d’abord pour admirer son architecture, The Royal Crescent et The Circus vous donneront un bon aperçu des grands ensembles géorgiens en vogue au XVIIIème siècle. Prenez également le temps de déguster le thé dans les nombreux tea rooms que compte la ville. 
bath15bath4bath11bath18
IMG_8485bath2bath3bath16

Les thermes de bath

Aquae Sulis est le nom que les Romains avait donné à la ville lorsqu’ils décidèrent d’y fonder en 50 av. J.-C. un complexe thermal. Les restes de cet ensemble, extrêmement bien conservés, constituent la principale attraction de la ville, je vous conseille vraiment d’éviter la visite le week-end (ce que nous ne savions pas…), qui devient vite infernale. bath13

IMG_8344 IMG_8355
Bath Abbey

Juste à côté des thermes, je vous conseille vraiment la visite de cette abbaye. Construite XVème siècle, cette élégante église de style gothique se démarque par la voûte de sa nef, composée de nervures se déployant comme des éventails. J’ai été littéralement hypnotisée par l’incroyable prouesse et finesse de cet ouvrage et aurai pu rester des heures assise à le contempler, bon à la fin, ça fait un peu mal au cou d’avoir la tête renversée quand même…

bath abbeybath8bath abbey2bath abbey12bath-abbeybath-abbey2
Au bord de l’AVON

Entourée de collines et s’étirant tout le long de l’Avon, Bath est située dans un véritable écrin de verdure, imaginez qu’il y a quatre grands parcs pour une ville de 83 000 habitants ! Ne manquez pas la promenade tout au long de Grand Parade où vous aurez une vue imprenable sur le Pulteney Bridge et son déversoir en forme de proue de bateau.
bath21IMG_8874bath6bath19bath5 bath17IMG_8535

Où dormir ? 

Le succès de la ville s’en ressent sur les tarifs, le prix moyen pour une nuit dans le centre historique avoisine les 200£. De plus, le week-end, les chambres sont vite prises d’assaut, alors réservez à l’avance si possible. Je vous conseille The Dorian House, un confortable B&B situé à 10mn à pied du centre. Leur full breakfast est délicieux ! (oui, il ne fait pas bon être au régime dans les B&B anglais…).

bath1

 

OÙ Manger ? 

J’ai été étonnée du nombre de restaurants pour une si petite ville, renseignements pris, il y en a plus de 200 rien que pour le centre. Les restaurants et salons de thé touristiques sont concentrés autour des thermes mais si vous vous éloignez un peu, vous trouverez des adresses plus calmes, par exemple dans la Walcot Street ou la Margaret’s Buildings. Dans ces deux rues se trouvent justement mes deux coups de coeur : au 29-31 Walcot Street vous trouverez un charmant salon de thé/épicerie fine (The fine Cheese Company).

bath10

Et au 7 Margaret’s Buildings, se trouve The Foodie Bugle Shop qui réunit un restaurant/salon de thé, une petite épicerie et au sous sol, une boutique pour la maison mêlant des objets neufs et anciens.

bath12foodie buglefoodiebugleshopIMG_8478 copy– Pour un énorme afternoon tea : Beas Vintage Tea Rooms, 5-8 Saville Row.

– Si vous aimez la bonne cuisine italienne, je vous conseille Aqua, 88 Walcot St.

– Pour une pie dans un pub, The Salamander, 3 St John’s Rd.

– Juste à côté de The Salamander, je vous recommande également The Firehouse Rotisserie (pour les viandes grillées et les burgers)

IMG_8529

Que rapporter ?

Si vous êtes adepte du recyclage et des objets de seconde main, et qu’en plus vous souhaitez soutenir une bonne cause, je ne saurais que vous conseiller les charity shops pour dénicher de la vieille porcelaine anglaise. C’est incroyable le nombre de charity shops que l’on trouve dans les Cotswolds, le moindre village en possède un (voire plusieurs dans la même rue !) Si vous n’avez pas la patience de fouiller pour chercher les plus jolies pièces (parmi de nombreuses mochetés il faut le reconnaître), vous pouvez aller dans les nombreux magasins de brocantes qui proposent pléthore de jolies tasses et assiettes aux tarifs très raisonnables par rapport à ceux pratiqués en France.

charityshops

A venir dans mes prochains articles : je vous réserve une cure de chlorophylle et une dolce vita à l’Anglaise !