Loading...
X

Porto : 3,5 millions de touristes et moi, et moi et moi…

C’est, paraît il le nombre de visiteurs annuels dans la 2ème ville du Portugal…et je vous le confirme : il y a foule à Porto ! Il est vrai que cette destination a le vent en poupe depuis quelques années (elle a même été élue en 2014 « Best European Destination ») mais la densité de touristes s’explique aussi par le fait que le coeur historique de Porto n’est pas très étendu. Et malgré le monde, je ne me suis jamais sentie oppressée. L’ambiance, très calme, doit beaucoup de mon point de vue à la discrétion et à la patience des Portugais. Je me souviens que lors de notre premier séjour dans le sud du Portugal en 2004, j’avais déjà été séduite par leur douceur et gentillesse et ces 4 jours à Porto m’ont donné encore envie de découvrir le reste du pays. J’aurais pu aussi intituler mon article « Ma déclaration d’amour aux Portugais », même si je n’aime pas trop les généralités..mais quand même, qu’est ce que les gens semblent calmes là bas !

Et que ceux et celles que la foule fait fuir se rassurent, il suffit juste de faire un pas de côté, prendre une petite rue adjacente ou de quitter le centre historique pour se retrouver presque seul.IMG_2746

Récup et système D

La deuxième chose qui m’a marquée après le nombre de touristes, ce sont tous ces beaux immeubles laissés à l’abandon…Je ne vais pas trop m’attarder sur l’aspect socio-économique mais il est vrai que l’on sent que la crise est passée par là.  Le niveau de vie est sensiblement plus bas que celui des autres pays de l’UE, à titre d’exemple le Smic est de 540 euros. Même si on les a peu vus ou entendus dans les médias, les Portugais ont pris de plein fouet les mesures d’austérité mais ils ne se sont pas laissés abattre ! Certains immeubles commencent à être rénovés et dans les quartiers au nord de Vitoria, nous avons trouvé plein de nouveaux petits restaurants dont la déco est composée en grande partie de matériel de récup. Au delà de l’allègement des frais de départ, on imagine aisément que la prise de risque financière est moins grande si le restaurant ne rencontre pas de succès. Vous y verrez donc des palettes recyclées sous toutes leurs formes : en paravent, au mur, en étagère, en table etc…Il faut dire que le résultat est frais et ingénieux. Cette simplicité, bienvenue à notre époque du « toujours plus », laisse la part belle au contenu de l’assiette et à l’ambiance. Vous trouverez à la fin mes adresses conseillées !

IMG_2604 copy

Faut il de bons mollets ?

J’avais lu des articles sur des blogs disant qu’il fallait bien se chausser et bien se préparer car ça grimpe beaucoup. Bon, franchement, il n’y a rien de bien méchant, il y a bien quelques rues dans le quartier de la Ribeira où ça monte légèrement mais la plupart du temps, la ballade est réellement sans effort.IMG_2489

Comme je vous l’ai dit plus haut, le centre historique n’est pas très grand, nous avons pu tout faire à pied sans prendre le métro. Les seules fois où nous l’avons pris, c’était pour le trajet de/pour l’aéroport. Si vous souhaitez prendre le métro, je vous conseille en revanche d’avoir l’appoint.

Dormir dans de beaux draps…

La diversité de l’offre en matière d’hébergement est incroyable à Porto. Si vous restez quelques jours vous pouvez passer par AirbnB, nous avons préféré passer par Booking et avons craqué pour une chambre dans une maison ancienne, tout juste rénovée dans le nord du quartier de Vitoria. La maison et surtout les chambres ont beaucoup de cachet. Sa situation était en plus idyllique car nous étions à l’écart des endroits hautement touristiques mais très proche du coeur historique. C’est en plus un quartier qui regorge de bonnes adresses !
IMG_2417 copy IMG_2441IMG_2422

…ou dans une chambre avec vue

IMG_2780 copyPour une question de disponibilité, nous avons du changer de quartier et avons testé un autre type de logement en louant juste pour la dernière nuit ce studio dans le quartier Miragaia. J’ai eu un coup de coeur pour ce quartier très populaire, à l’écart de l’agitation et surtout, parce qu’il offre de jolies percées sur le Douro. L’inconvénient avec une telle vue de la chambre, c’est que l’on reste trop longtemps au lit le matin !

Le RETOUR du Lavomatique

Cela faisait un petit moment que je ne vous avais pas parlé de mon obsession pour ce dernier, alors que ceux qui aiment voyager léger se réjouissent :  il y a des lavomatiques partout !

Mes quartiers préférés

Nous adorons marcher et l’endroit où nous logeons est souvent le point de départ de toutes nos déambulations. Notre premier logement se trouvait dans le nord du quartier de Vitoria. Il faut savoir que Vitoria est un haut lieux du tourisme, vous y trouverez la fameuse rue commerçante Santa Catarina, le marché de Bolhao et la magnifique cathédrale Sé e Claustro (à voir absolument) mais plus vous monterez vers le quartier de Ceidofeita, plus vous aurez de tranquillité. Parcourez toute la rue de Almada et vous tomberez sur des magasins d’antiquité, des petites boutiques de déco et de bons restaurants.
IMG_2436
IMG_2451 copyIMG_2452IMG_2508 copyIMG_2513L’autre quartier où nous avons logé est celui de Miragaia, c’est un quartier résidentiel où les touristes viennent rarement se promener. Il n’y a pas de monuments ni de sites remarquables mais j’ai adoré me balader dans ces petites rues qui mènent vers le Douro et découvrir des restaurants de poche au détour d’une ruelle.

IMG_2840 copyLevez aussi les yeux pour admirer les délicats puits de lumière qui sont si caractéristiques de Porto.IMG_290713 copyIMG_2937IMG_2865A l’ouest de Miragaia, je vous recommande de marcher à pied jusqu’au Jardim dos Sentimentos, un petit parc en terrasse avec une vue imprenable sur le Douro et pour terminer cette ballade intimiste, visitez le Museu Romantico,  situé dans une magnifique maison bourgeoise portuane du 19ème siècle.IMG_2623

Est il possible de parler de Porto sans évoquer le quartier de Ribeira ? Vous vous en doutez, ce quartier est un incontournable, malgré la foule, je parie que vous tomberez quand même sous le charme de ses façades colorées, de ses ruelles sinueuses, et bien sûr de sa vue sur le Douro. Je vous conseille tout particulièrement la rue Das Flores pour déjeuner et faire le plein de souvenirs.

 
IMG_2517IMG_2653IMG_25251 copyIMG_2688IMG_2687IMG_2680Cette vieille devanture me fait penser à un décor de cinéma…IMG_2514

En traversant le Pont Dom-Luís, vous vous retrouvez dans le quartier de Vila Nova de Gaia, d’où vous pourrez admirer les quais de Ribeira, sa « rivale ».

IMG_2584 copyIMG_2696IMG_2709Même si beaucoup de touristes viennent ici pour la vue et la visite des caves de Porto, la Vila Nova de Gaia peut être un but de promenade à part entière, passé les berges avec leurs terrasses bondées, vous pourrez flâner tranquillement dans un dédale de petits chemins pentus. N’étant pas des amateurs de Porto, nous avons hésité à faire la visite d’une cave. Naïvement, nous pensions que nous pourrions nous décider au dernier moment…En fait, les visites sont très prisées et même si elles ont lieu environ toutes les heures, elles sont dans de nombreuses langues donc à moins d’accepter de faire la visite en polonais, je vous conseille de vous renseigner sur les horaires, voire même de réserver car certaines sont prises d’assaut. Lorsque nous nous sommes enfin décidés à franchir le pas, la cave que nous voulions visiter (Caves Taylor) ne proposait pas de visite dans l’immédiat en Français (celle en Anglais était déjà complète), dommage car le lieu semblait vraiment magnifique.

Nous avons tenté une autre cave et avons failli accepter en désespoir de cause une visite en Espagnol (ce qui signifiait pour l’un comme pour l’autre ne rien comprendre…), heureusement il y avait une visite en Anglais aux caves de la maison Ramos Pinto.

Bon, vous allez me dire : ça en vallait la peine au final ? Et bien oui, je vous recommande vraiment cette visite, nous avons adoré cette immersion dans l’histoire de la maison Ramos Pinto, avons bien aimé la visite des anciens bureaux ainsi que les petites anecdotes sur les techniques marketing de l’époque, sans compter qu’à la fin de la visite, vous avez droit à une dégustation de différents porto qui nous a même réconciliés avec ce vin !IMG_2592IMG_2589

Mes adresses coup de coeur :

Pour déjeuner/dîner : (attention, les restaurants s’ouvrent et se ferment vite à Porto, je vous conseille de vérifier sur internet avant de traverser la ville pour rien, oui oui, ça sent le vécu…) :

  • O Maria,  106 rua da Conceição : un restaurant dont les spécialités sont les cocktails et les mini burgers aux saveurs et associations originales, le personnel est super attentionné et sympa.
  • Baixa burger, 89 rua da Picaria, pour des bon burgers à des prix très doux (en fait, les prix sont doux partout…), un lieu très prisé de la jeunesse locale.
  • Abadia do porto, 22  rua Ateneu Comercial do Porto : ne vous fiez pas au côté un peu vieillot de ce restaurant, on y sert le bacalau dans tous ses états, c’est délicieux et… très copieux.
  • Mercearia Das Flores, 110 rua das Flores : une épicerie fine où vous pourrez déguster des plats simples à base de bons produits régionaux.IMG_2642

Pour goûter :

  • Crémosi, 61 Praça Parada Leitao : des glaces à tomber par terre (presque aussi bonnes que celles que j’ai goûtées en Turquie), sans colorants chimiques et pas trop sucrées !
  • Confeitaria do Bolhao, 339 rua Formosa : Warning !  adresse très dangereuse car vous trouverez n’importe quel prétexte pour y aller : petit déjeuner, un petit creux, le goûter, tiens-il-pleut-et-si-on-allait à la Confeitaria do Bolhao?… Il faut reconnaître que ce salon de thé sert des excellentes pâtisseries portugaises (vous pouvez les prendre à emporter également). Ils ont eu la diabolique idée de les faire dans 2 formats : normal et miniature, de telle manière à ce que vous pouvez les goûter toutes…Il y a bien sûr l’incontournable pasteis de nata mais soyez curieux et vous ne serez pas déçus !

IMG_2824 copyPour les achats :

  •  A Vida Portuguesa, 20 Galeria de Paris : vous trouverez tous les articles de toilette Claus Porto, des belles boîtes de sardines, des articles pour la maison, le tout made in Portugal.IMG_2607 copy
  • Memorias, 16 Rua das Flores : cette boutique propose des porcelaines vintage ainsi que de la très belle vaisselle en terre cuite du Portugal et si vous faites un achat, je vous laisse la surprise de voir comment il est emballé… 
    IMG_2843

Voilà, je pense que vous avez senti que Porto m’a énormément plu, c’est le genre de ville qui me rend capable de prendre l’avion juste pour une journée ou même un dîner tellement je m’y sens bien !

Vous aimerez peut être
28 observations on “Porto : 3,5 millions de touristes et moi, et moi et moi…
  1. Impasse des Pas Perdus

    Votre oeil et vos photos sont pertinents, ils donnent envie de reprendre les dédales de ces rues où chaque arret offre un spectacle.
    N.B. : mon clavier a subi un choc et les accents ne sont plus à la mode chez lui !

     
    Reply
  2. Meyilo

    Du coup, je rajoute cette ville à la liste de mes envies. Tes photos donnent vraiment envie d’y aller. Merci pour tout ces conseils et ces bonnes adresses.

     
    Reply
  3. Aurélie

    Je suis allée à Porto il y a des années avec ma famille et j’en ai pas gardé un souvenir impérissable. Pourtant, quand je vois tes photos, je me dis qu’il faudrait peut-être que j’y retourne afin de revoir la ville avec mes yeux d’adulte.

     
    Reply
    1. traveling brunette

      Trois fois OUI ! Je t’assure, il y a quelque chose de spécial dans cette ville et surtout dans le centre historique : pas de chaîne de vêtements (ou si peu), encore énormément de petits commerces (droguerie, bonneterie…), je comparerais cette ville à un vêtement indémodable, qu’on a toujours plaisir à regarder. J’aime tout dans cette ville : ses habitants, son architecture, sa gastronomie, sa simplicité et en même temps sa richesse, son manque total de snobisme et pour encore pleins d’autres raisons 🙂

       
      Reply
  4. Escapades amoureuses

    Je viens de revenir de Lisbonne juste hier, tes clichés de Porto et surtout la gentillesse des Portugais me donnent envie de repartir bientôt pour une escapade au Portugal.
    J’adore vraiment tes photos, quel appareil utilises-tu?

     
    Reply
    1. traveling brunette

      Justement, ça m’a donné envie aussi de retourner à Lisbonne, j’y suis allée mais il y a tellement longtemps que je pense que la ville a vraiment changé. J’espère que tu donneras tes bonnes adresses sur un prochain post !
      Mon appareil est un vieux Canon Eos 1100d, j’aimerai en acheter un autre mais il faut que je prenne des cours de photo d’abord sinon, ce serait dommage de le sous exploiter…Merci pour ton commentaire 🙂

       
      Reply
  5. Amélie Sogirlybog

    Ton article m’a carrément donné envie de découvrir Porto ! Même si c’est une ville très touristique, je trouve qu’il se dégage de tes photos une atmosphère très reposante, comme si c’était une ville où il fait tout de suite bon vivre ! J’ajoute donc Porto à mes destinations de voyage à réaliser dès que je le peux 🙂

     
    Reply
    1. traveling brunette

      Merci pour ce joli compliment Amélie. Même dans des endroits archi bondés, mon regard est souvent attiré par des choses qui m’apaisent, parfois je dirais même que je ne choisis pas la photo mais elle s’impose à moi 🙂

       
      Reply
  6. Violaine

    Ton article m’a vraiment donné envie de découvrir cette ville , je voulais partir à Lisbonne mais du coup j’hésite maintenant !

     
    Reply
    1. traveling brunette

      Je pense qu’elles ont beaucoup de points communs : les beaux azulejos, des immeubles patinés par le temps, des petites ruelles donc quoique tu fasses comme choix, je pense que tu ne seras pas décue 🙂

       
      Reply
  7. Voyage Way

    Très belles photos 🙂
    Ton billet me donne envie d’y retourner! Porto fait partie des villes que j’ai beaucoup apprécié et dans lesquelles j’ai envie de retourner.

    Concernant les mollets, je te rejoins, même si certaines rues sont plutôt pentues, on peut s’y balader facilement à pied car au final elles sont peu nombreuses. Contrairement à Lisbonne où heureusement métro & tram soulagent les mollets !

     
    Reply
  8. RIONMAË

    Encore une fois, j’aime énormément ton regard photographique. Quel appareil utilises tu ?
    Ca a été un véritable plaisir de lire ton article. Je me suis sentie plongé dans mes souvenirs.
    En effet j’ai visité Porto en Août dernier.
    Revoir cette ambiance et lire ton avis fait du bien. Ca me donne envie de partager cette partie de mon voyage portugais, à mon tour, sur mon blog. Je l’avais fait sur Lisbonne, et le temps à fait le reste !
    Alors merci pour ce petit voyage instantané 🙂

     
    Reply
    1. traveling brunette

      C’est avec plaisir Marion si mes articles font voyager ! J’utilise un vieux Canon Eos 1100d, pas l’un des plus chers ni des dernier-cri comme tu peux le voir 🙂
      Je pars filer voir tes posts sur Lisbonne car je projette d’y aller !

       
      Reply
  9. Aurélia - Tripinthecity

    Tes photos sont si pleines de vie, elles reflètent parfaitement l’âme de Porto !
    Pour info, nous avons visité Porto au mois de Novembre 2015, et avons eu la chance de faire la visite de la maison Taylor…en français! La guide était très gentille et vraiment passionnée

     
    Reply
    1. traveling brunette

      Disons, qu’en Anglais, ca va encore, même si ça nécessite plus de concentration pour suivre le guide et même que parfois je décrochais un peu, surtout lorsque le guide expliquait les différents types de porto…mais la dégustation par la suite a rattrapé ce malentendu 🙂

       
      Reply

Leave Your Observation

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *