Loading...
X

Paris la Superbe

IMG_5820Cela fait dix ans que j’ai quitté Paris. Elle ne me manque pas particulièrement étant donné que j’y retourne très régulièrement. L’ayant parcourue dans tous les sens, j’imaginais qu’elle n’aurait plus de secret pour moi et tel un endroit trop familier, je n’arrivais plus à porter un regard neuf sur elle. Et malgré sa beauté, j’ai un mal fou à la prendre en photo… Mais ce jour là, en croyant faire une ballade ordinaire, Paris m’a fait une jolie démonstration de sa magnificence.

Tout d’abord, il y a eu cette première belle surprise : j’ai découvert cette salle des fêtes au Musée d’Orsay que je n’avais jamais remarquée auparavant (était elle fermée ? en rénovation ?). J’ai vu sur le site du musée qu’elle accueillait aujourd’hui des événements privés pour les « heureux de ce monde » comme dirait Edith Wharton. IMG_5782IMG_5802IMG_5781 copyIMG_5787IMG_5806La seconde surprise nous attendait à la sortie du musée…Se frayant un chemin à travers les nuages, le soleil jouait les prolongations en faisant écho à la profusion de dorure que nous venions de voir. Partout où se portait notre regard, les coupoles, les toits et les cimes des arbres semblaient avoir été trempés dans un bain d’or fin. C’est dans ces moments là où je me dis que Paris est une reine qu’on ne quitte pas ainsi et qu’elle ne m’a pas dit son dernier mot !IMG_5832IMG_5819 IMG_5822 copyIMG_5823 IMG_5825IMG_5830IMG_5831IMG_5847 copyIMG_5850IMG_5842

Vous aimerez peut être
12 observations on “Paris la Superbe
  1. Rionmaë

    Superbe parallèle entre la feuille d’or et les rayons du soleil. La nature nous offre de beaux paysages changeant, même en ville.
    Et cette salle des fêtes à Orsay… Magnifique !

     
    Reply
    1. traveling brunette

      Lorsque j’ai vu cette salle des fêtes, tout de suite j’avais en tête du champagne, des rires, des costumes d’époque, je m’y voyais très bien en fait 🙂 Ce qui la rend particulièrement belle, ce sont ces riches guirlandes, qui sont plus originales que les lustres que l’on trouve d’habitude.

       
      Reply
    1. traveling brunette

      J’avoue être un peu « blasée » de Paris mais ce jour là, j’étais scotchée par ces nuances de couleurs, d’autant plus que le temps était vraiment maussade lorsque nous sommes entrés dans le musée !

       
      Reply
  2. J'ai écrit

    Tes photos sont sublimes ! Tu as bien su capter cette lumière si particulière de l’hiver et ce si joli soleil sur la capitale. Merci pour ce joli moment 🙂

     
    Reply
  3. Charlie

    Toi aussi tu as vécu à Paris! Personnellement je n’arrêterai pas d’être subjugué par cette ville mais incapable d’y retourner vivre. Tes photos avec ces nuances de bronze sont superbes. Je n’ai jamais fait de photos de Paris, bizarre n’est ce pas?

     
    Reply
    1. traveling brunette

      J’y ai vécu 10 ans et vers la fin, je n’en pouvais plus, le manque d’espace, de nature, le mauvais temps, et j’avais l’impression d’avoir fait le tour de la ville. Et en 10 ans, je n’ai pris aucune photo non plus (ou si peu), disons qu’y ai travaillé aussi, donc je ne voyais plus que les mauvais côtés, j’envie les touristes pour le regard émerveillé qu’ils portent sur Paris, je l’ai de nouveau un peu depuis que je n’y vis plus 🙂

       
      Reply

Leave Your Observation

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *