Loading...
X

J’ai pris un coup de vieux à Oxford…

oxford20

Jusqu’ici, je croyais savoir ce qu’était une ville étudiante : j’ai étudié à Nancy qui compte pas moins de 45 000 étudiants et je vis à Toulouse qui en compte plus de 110 000. Alors Oxford, pensez vous, avec ses 30 000 étudiants n’allait pas vraiment m’impressionner ! Mais voilà, la différence, c’est qu‘Oxford est l’une des trois plus anciennes universités du monde, après Bologne et la Sorbonne et ici, le poids des traditions est plus que présent.

Tout d’abord, il y le cadre exceptionnel dans lequel vous vous trouvez : les 38 collèges, dont les plus anciens datent du 13ème siècle sont situés dans des édifices et des parcs d’une immensité intimidante. En plus, ils se trouvent concentrés dans le même périmètre, donc vous croisez facilement 30 étudiants au mètre carré. Sans compter les codes : nous étions en période d’examens et de nombreux élèves étaient en toge, certains portaient en boutonnière un oeillet rose, signifiant qu’ils passaient des examens intermédiaires ou rouge, qui veut dire qu’ils passent la dernière épreuve. Bref, tout ici respire l’érudition, l’élite et le prestige, ce qui fait qu’en fin de journée, on se sentait vieux et c…. 🙂

Cette ville m’a laissé une sensation étrange, j’avais l’impression que la population se divisait en 3 catégories seulement : les étudiants, les profs et le personnel des universités et nous, les touristes. Certes, la ville comporte de nombreuses rues commerçantes mais la sensation d’évoluer en vase clos m’a un peu pesé. Moi qui ai toujours eu horreur des groupes et des communautés trop marquées, je n’ai pas vraiment accroché avec cette ville. Mais avec le recul, je pense que le tort que nous avons eu était de visiter trop de Colleges au lieu d’aborder la ville comme le nous le faisons d’habitude : partir du coeur historique pour se balader le nez au vent.

Pour être tout à fait honnête, il y a aussi une petite part de jalousie. Tout ici est construit pour le confort des étudiants et il est vrai que le cadre dans lequel ils vivent est enviable : de l’espace, une nature omniprésente, des édifices majestueux, de l’esthétisme en veux tu en voilà (il y a même une galerie d’art à Christ Church)… Bref, mes années d’études étant révolues depuis belle lurette, j’avoue avoir eu un pincement au coeur en voyant toute cette jeunesse… Donc rendons à Oxford ce qui appartient à Oxford : une magnifique ville chargée d’histoire, où il doit faire bon d’étudier !

Mais au fait, quels colleges visiter à OXFORD ?

Vous n’aurez que l’embarras du choix, nous avons visité 3 Colleges sur les 38 que compte la ville, mais si vous voulez un conseil, à moins d’être accro à l’environnement universitaire, limitez vous à 2 Colleges pour éviter la saturation et profiter du reste de la ville. Visitez par exemple un incontournable (comme Christ Church ou Magdalen) et entrez au hasard dans un autre moins fréquenté. Vous trouverez sur ce site très pratique les horaires, tarifs et emplacements de tous les Colleges.

Christ Church 

Fondé en 1524, c’est le plus grand College et le plus visité de tous, donc le plus bondé…enfin du moins à l’intérieur car l’extérieur comme vous pouvez le voir, on n’est pas vraiment à l’étroit.

Christ Church1christ-churchAprès vous être acquitté de 7£, vous serez mêlés aux groupes qui se succèdent à la queue leu leu pour admirer le magnifique escalier qui mène au Hall, la fameuse salle à manger qui a inspiré le décor des films de Harry Potter.  Même si depuis sa création, tous les étudiants et leurs professeurs continuent à y prendre leur repas, ces lieux servent aussi de lieu événementiel à l’attention des touristes ou des entreprises. Vous pourrez y prendre un afternoon tea lors d’occasions spéciales comme à Pâques ou Halloween, vous trouverez l’agenda sur le site.

Observez bien les vitraux qui décorent la salle, vous retrouverez des personnages d’Alice au Pays des Merveilles : Alice bien sûr, le lapin blanc, les cartes à jouer. Pour la petite histoire, Charles Dodgson, alias Lewis Carroll, fut professeur de mathématiques à Christ Church, il se prie d’affection pour Alice Liddell, la fille du doyen, avant d’écrire pour elle le célèbre conte de la littérature enfantine. Enfin pas si enfantine que cela si l’on creuse un peu : l’intérêt grandissant de Dodgson pour Alice et ses soeurs devint suffisamment inquiétant pour que leur mère lui refusa soudainement la permission de fréquenter ses filles…

Le collège abrite aussi une superbe cathédrale, célèbre pour ses vitraux, sur l’un d’entre eux, vous verrez Edith Liddell, la soeur d’Alice.

christ-church7
Magdalen College

Tout aussi célèbre mais un peu moins fréquenté, ce College m’a impressionné par son immensité, vous croiserez des biches en liberté dans le parc, vous pourrez faire de la barque le long de la rivière, marcher pendant une heure sans vous rendre compte que vous êtes bel et bien au sein d’une université et non dans une forêt….Le College compte parmi ses anciens élèves les plus célèbres : Oscar Wilde, le Cardinal Thomas Wolsey (si vous regardez The Tudors, son nom vous sera familier), Terrence MalickT. E. Lawrence (Lawrence d’Arabie)…

magdalen-college2magdalen90-copyMagdalen College9magadlen9magdalencollegemagdalen-college8img_9406img_9327
Worcester college

Nous l’avons découvert totalement par hasard, en allant vers le quartier de Jericho. L’entrée ne paie pas de mine (enfin, c’est relatif, disons qu’elle était plus modeste que celle des 2 Colleges précédents). Comme pour la plupart des Colleges, on retrouve la traditionnelle cour (ou Quad) tapissée d’un impeccable gazon, mais passés sous une petite porte, vous découvrirez un magnifique jardin fleuri qui semble ne jamais se terminer. Je crois que c’est celui que j’ai préféré parmi les trois. Nous étions quasiment les seuls touristes et j’ai retrouvé les caractéristiques des jardins à l’anglaise que j’aime tant.worcester11Worcester 2worcester-college-5-copyWorcester College 6worcester12-copy

Que voir à Oxford en dehors des Colleges ?

Si vous n’en pouvez plus de voir autant de cloîtres, de cathédrales, de nefs, de blasons ou d’étudiants, je vous conseille vivement la visite du jardin botanique, le plus vieux d’Angleterre. Il se trouvent juste en face du Magdalen College, le tarif pour l’entrée est de 5£.

Vous aurez une paix royale parce que tous les touristes sont en train de visiter les Colleges…Jradinjardins-botanique4jardin botanique1jardin botanique2 jardin botanique5 jardin botanique6 jardin botanique13oxford2-copyNous ne sommes restés qu’une seule journée à Oxford et je regrette de ne pas avoir eu le temps d’explorer la ville. Nous avons juste eu le temps de voir qu’elle comporte pas mal de restaurants sympas et quelques endroits insolites comme ce minuscule cimetière en plein milieu de la ville. oxford3Je vous conseille aussi d’explorer les quartiers en dehors du centre historique comme l’ancien quartier juif de Jericho (il faut compter 15-20 minutes de marche depuis le centre). On retrouve enfin la population d’Oxford dans toute sa diversité. 
Jericho7

Prenez une boisson chaude dans l’adorable salon de thé Barefoot (74A Walton St) qui propose des pâtisseries gargantuesques :

jerichoTout le long de la Walton St, vous trouverez d’autres petits cafés et restaurants qui vous donnerons envie de goûter toutes les 10 minutes.
jericho5jericho4

Alors cette ville vous tente ? 


Vous aimerez peut être
26 observations on “J’ai pris un coup de vieux à Oxford…
    1. traveling brunette

      Si j’avais eu un peu plus le temps, j’aurais adoré explorer les petites ruelles adjacentes aux artères principales et j’avais repéré des restau qui me tentaient bien aussi 🙂

       
      Reply
  1. bibliblogueuse

    Très bel article et tes photos sont magnifiques ! C’est vrai que les étudiants de ces universités ont beaucoup de chance de travailler dans un tel cadre. J’ai visité le campus de Mc Gill à Montréal cet été et même s’il est beaucoup moins ancien que celui d’Oxford, on retrouve cet espace, cette verdure (et une infrastructure hors du commun) qui en font un lieu vraiment extraordinaire pour étudier. Je ne suis jamais allée encore à Oxford mais ton article donne vraiment envie de découvrir cette ville. En plus, tu as même eu du beau temps apparememnt 😉 !

     
    Reply
    1. traveling brunette

      Merci Sandra ! J’ai une chance folle, les 4 fois où je suis allée en Angleterre, j’ai eu du beau temps:)
      Autant je n’ai pas trop aimé certains « codes » autant j’ai aimé comme toi l’espace, cette idée de ville dans la ville. Oxford est une très belle ville, c’est juste que je ne l’ai pas prise par le bon bout je pense, comme Madeleine le dit dans le commentaire plus haut, je pense que ça vaut le coup de voir un musée aussi.

       
      Reply
  2. samsha

    Comme à l’accoutumé tes photos sont magnifiques! J’ai eu la chance de visiter Oxford et j’ai beaucoup aimé cette ville même si en effet les étudiants et universités sont vraiment omniprésentes ! J’ai été stupéfaite de voir à quel point leurs universités étaient belles (bien loin des structures françaises et à côté même la Sorbonne paraît toute petite)!
    J’ai aimé cette ambiance un peu mystique et très traditionnelle qui se dégage partout dans la ville et qui m’a donné envie de m’inscrire dans un de leurs collèges…

     
    Reply
    1. traveling brunette

      Merci Sam ! Et oui, moi aussi j’aurais aimé être étudiante à Oxford car tu dois vivre quelque chose d’assez exceptionnel, je n’ose imaginer les soirées de folie, les repas dans ces « hall », les remises de diplômes et les rencontres sportives entre les colleges. Ca doit laisser des souvenirs inoubliables. Mais vu d’un regard extérieur, je me suis sentie à des années lumières de ces étudiants, qui paraissent si brillants, si privilégiés. J’avais visité le campus de Standford, qui est immense mais je m’y suis sentie à l’aise car les bâtiments reflétaient moins le poids des traditions. C’est sûr que nos universités à côté sont riquiqui 🙂

       
      Reply
  3. Madeleine à bicyclette

    Ahh Oxford! j’y suis allée pour mon premier voyage solitaire et j’y suis finalement restée moins longtemps que prévu, j’avais hâte de rejoindre l’Écosse! En toute honnêteté, j’ai eu le même sentiment que toi, impressionnée par la beauté de la ville, la grandeur des collèges mais surtout par l’omniprésence des étudiants… c’est vrai que ça donne un sentiment très étrange (et pourtant j’étais sûrement plus jeune que la plupart d’entre eux!). Il y a côté très élitiste et très codifié qui j’avoue ne me met pas à l’aise. J’ai logé chez un couchsurfer qui écrivait une thèse et qui m’a fait visitait les lieux… c’est vraiment impressionnant surtout les bureaux avec ordinateur personnel pour les étudiants et les lieux qui restent ouverts toute la nuit (les nuits en réalité) pour ces étudiants très très impliqués. Ça fait un peu sectaire ahah… Bref, sentiment étrange mais vu de l’extérieur, ces jeunes ont l’air ravis! Bon j’avoue j’ai adoré l’ambiance Harry Potter ahaha, et le musée d’histoire naturelle de folie!

     
    Reply
    1. traveling brunette

      Cela me rassure que tu aies trouvé cette ville aussi étrange car je pensais que c’était à cause mon âge canonique ou que j’étais rabat joie… C’est très beau et impressionnant mais je ne sais pas, je me suis complètement sentie exclue, et un ami a ressenti la même chose, je pense que c’est peut être que je suis allergique à tout ce qui est trop codifié :). J’ai regretté de ne pas être allée dans le musée d’histoire naturelle en revanche, si c’était à refaire, je n’aurai fait qu’un seul college.

       
      Reply
  4. FanActuel

    C’est beau et ça respire le calme! Ils ont bien de la chance d’étudier dans un cadre pareil, même si je me demande si les dortoirs etc sont bien entretenus, du coup. A Paris il y a une Cité Universitaire multi-nationale qui date d’un siècle au moins, et si le cadre se rapproche un peu de ça, j’ai cru comprendre que les bâtiments, eux, avaient très mal vieilli : isolation laissant à désirer, etc.

     
    Reply
    1. traveling brunette

      A l’extérieur c’est très bien entretenu, je ne peux pas te dire pour l’intérieur car il est interdit d’y pénétrer (ne serait ce même que dans les couloirs) mais ca doit être vétuste à moins que les collèges aient mis vraiment le pactole pour tout isoler et refaire à neuf? Une chose est sûre c’est que l’intérieur doit être sombre car les ouvertures étaient étroites à cette époque pour retenir la chaleur !

       
      Reply
  5. La Châteleine

    Oh my God !!! C’est tellement beau ! Je suis comme toi, JALOUSE ! Mais alors jalouse de ces étudiants qui ont un magnifique cadre pour étudier ! J’espère qu’ils connaissent la chance qu’ils ont ! Note à moi-même : Aller visiter cette ville pour suivre les traces du petit lapin blanc !! ^_^

     
    Reply
    1. traveling brunette

      C’est clair, c’est comme s’ils étudiaient dans un décor de cinéma ! Si tu y vas, tu verras, il y a même une boutique d’objets uniquement dédiés à Alice : Alice’s shop 🙂

       
      Reply
  6. Anne

    J’y suis allée il y a quelques années, je n’avais pas encore trop d’écart avec les étudiants 😉
    C’est une ville si agréable, on imagine comme il doit être plaisant d’y travailler!

     
    Reply
    1. traveling brunette

      Oui, je crois que plus jeune, j’aurais peut être été moins en décalage 🙂 mais sinon, il est vrai que la ville doit être agréable car très dynamique mais à taille humaine.

       
      Reply
    1. traveling brunette

      La grande salle à manger est vraiment impressionnante, et dire que tous ces étudiants y mangent tous les jours, ils ne doivent même plus remarquer les vitraux et les portraits qui les entourent !

       
      Reply
  7. Days Of Camille

    Les biches en liberté, le quartier de Jericho et le black velvet de barefoot me tentent bien!!! haha En tout cas c’est un univers à découvrir, ça à l’air de ressembler à une autre galaxie. Je me souviens avoir visité Oxford lors d’un voyage au collège haha mais je ne me souviens plus très bien de cette ville… Harry potter avait marqué mon esprit et je m’étais achetée un sweet bleu marine « Oxford » mais à part ça je pense que j’étais trop jeune pour me faire un réel avis sur cette ville… En tout cas très jolies photos 🙂

     
    Reply
    1. traveling brunette

      Merci Camille, oui, c’est vraiment ça, une autre planète où le temps s’est arrêté, je me demande jusqu’à quand ça peut durer car les bâtiments seront de plus en en plus vétustes, ils ne pourrons pas indéfiniment restaurer quand même…
      Je crois que pour les fans de Harry Potter, cette ville est un peu un incontournable 🙂

       
      Reply
  8. Slow Down

    J’ai ressenti en effet la même impression que toi en visitant, il y a fort longtemps, Oxford et Cambridge !
    Une pointe d’envie devant ces lieux inspirants, on doit étudier mieux dans pareil environnement !
    Un mythe, un modèle aussi.
    J’aurais aimé apprendre là.
    Comme toujours, tes photos sont inspirantes et merveilleuses.

     
    Reply
    1. traveling brunette

      Merci Elisa pour ce Inspirant et Merveilleux, ça fait vraiment plaisir 🙂
      Disons que je me dis que si tu rates ta vie professionnelle après avoir eu des études pareilles…ça met la pression !!!

       
      Reply

Leave Your Observation

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *