Loading...
X

Travelicious # 6 : les Banh Xeo (crêpes vietnamiennes)

recette banh xeo

Le nouvel an chinois approchant à grand pas, je vous propose de faire une escale au Viêtnam avec l’un de mes plats préférés. La cuisine vietnamienne ne se résume pas seulement au sandwich Banh mi,  à la soupe Pho ou au Bo Bun, plats très en vogue dans des cantines asiatiques parisiennes. Comme je l’avais écrit dans cet article, la cuisine du sud est asiatique est très variée et utilise une multitude d’herbes fraîches. De plus , elle est peu grasse et comporte très peu de gluten et de lactose (c’est le cas de la recette de ce jour).

J’aime tout particulièrement toutes les variétés de « Banh », en vietnamien, cela veut dire gâteau mais attention, ce ne sont pas des pâtisseries ! C’est plutôt un terme générique désignant des plats à base d’une pâte, qu’elle soit à la farine de riz ou de blé. Je vous conseille de tester le banh cuon (fine pâte translucide enveloppant une farce de porc haché), les banh beo (des petites crêpes cuites à la vapeur avec des crevettes hachées), les banh bao (les brioches vapeur) et enfin les banh xeo, crêpes au curcuma dont je vous livre ici la recette (accompagnée de quelques photos de mon dernier voyage au Vietnam en 2007).

Vous verrez, la préparation est très simple, la cuisson est un peu plus délicate car la crêpe doit être croustillante mais je vous dis tout !

Ingrédients pour 6 crêpes de 22 cm de diamètre environ :

Pour la pâte à crêpe :

  • 200 g de farine de riz
  • 100 ml de lait de coco
  • 350 ml d’eau
  • 1 cuillère à café bien bombée (ou une cuillère à soupe rase) de curcuma en poudre
  • ½ cuillère à café de sel fin
  • 3 tiges de ciboule chinoise (la partie verte)

Pour la farce :

  • 300 g de crevettes crues décortiquées
  • 1 gros oignon
  • 200 g de germes de haricot mungo (sojà frais)

Accompagnement :

  • des feuilles de batavia
  • de la menthe
  • de la Tia Te ou Shiso (en japonais), c’est une herbe que vous trouverez dans les épiceries asiatiques, elle est verte d’un côté, violette de l’autre
  • du concombre (facultatif)
  • nuoc mam (je l’achète chez un traiteur asiatique)
Préparation de la pâte à crêpe :

Dans un saladier, mélanger la farine de riz, le curcuma, le selrecette banh xeo

Mélanger le lait de coco et l’eau, incorporez le mélange petit à petit dans la farine de riz.

Ciselez la ciboule et incorporez la à la pâte. Remuez, puis laisser la pâte reposer 30mn.

Pendant ce temps, émincez les oignons, lavez et préparez la salade et les herbes.

recette banh xeobanh xeo
La cuisson :

Le secret pour que la pâte soit croustillante est de ne verser la pâte que si la poêle est très très chaude (ma première crêpe est en général ratée, comme lorsque je fais des crêpes bretonnes d’ailleurs…). Idéalement, il faut une poêle en fonte mais une poêle à revêtement téflon fera aussi l’affaire.

Versez un peu d’huile sur la poêle, mettez l’oignon, quelques crevettes, remuez quelques secondes. Ramenez sur le côté droit de la poêle. Remuez votre pâte, versez une petite louche et étalez la pâte en tournant la poêle.

Mettez ensuite une petite poignée de soja, couvrez 2 minutes. Soulevez un peu le bord de la crêpe, si vous voyez qu’elle commence à dorer, c’est bon, rabattez les bords. Oui, ça ressemble à une omelette mais ce n’en est pas une !

recette banh xeo

Pour déguster ces crêpes, faites comme les vietnamiens : prenez en un morceau, mettez le dans le creux d’une feuille de salade, ajoutez quelques feuilles de menthe et de tia te, roulez et trempez dans du nuoc-mâm.


au fait, que nous réserve l’année du coq ?

J’ai interrogé les fortune cookies et voilà la réponse : Beaucoup de bonnes choses vous viendront (in cookies veritas…) !

Bon nouvel an chinois à tous !PS : je trouve que google translator a fait de nombreux progrès car il y a quelque années, les traductions hasardeuses qui figuraient sur ces gâteaux importés me faisaient bien poiler, dommage…

 

Vous aimerez peut être
12 observations on “Travelicious # 6 : les Banh Xeo (crêpes vietnamiennes)
  1. Madeleine à bicyclette

    Woooow félicitations tes banh xeo sont très appétissants! J’en raffole. C’est marrant, le shiso je l’ai beaucoup trouvé dans la cuisine japonaise mais pas encore dans celles d’Asie du Sud Est (enfin pas au Laos ou dans ma famille viet et laotienne) du coup ça me donne encore plus envie d’aller goûter à la cuisine vietnamienne sur place!
    Pour le nouvel an chinois, il y a un autre gateau de riz très spécial appelé banh tet (comme la fête du Tet, le nouvel an vietnamien) ou banh chung. C’est du riz gluant farci à la pâte de haricot mungo et au porc joliment enveloppé de feuille de bananier, puis cuit à la vapeur pendant des heures et des heures.

     
    Reply
    1. traveling brunette

      Je t’avoue que je n’osais pas trop cuisiner viet parce que ma mère est la meilleure cuisinière du monde, mes banh xeo font pâle figure à côté des siennes mais j’en suis quand même fière car pour une première, je ne me suis pas trop loupée…
      Je vois que tu connais bien la série de banh 🙂 Oui, celle enveloppée d’une feuille de bananier est délicieuse et j’aime particulièrement la version sucrée à la banane. Alors moi, c’est l’inverse, le shiso, je ne l’ai jamais goûté au Japon, mais je me demande si les deux ont le même goût car le basilic thai par exemple n’a pas du tout le même goût que le basilic européen, j’ai des questions existentielles…En tout cas, si tu aimes les herbes, au Vietnam, tu seras comblée !!!

       
      Reply
  2. Delphine

    Hummmmmmm … Tout cela donne envie !
    Et puis ces couleurs, cette fraîcheur, on mange aussi bien avec les yeux qu’avec le nez ou la bouche voire avec les oreilles tant il me semble entendre frémir la crêpe au fond de sa poêle.
    Merci TB de ce voyage des sens dans cette Asie tellement photogénique !

     
    Reply
  3. La Châteleine

    Ohhh merci pour cette belle recette qui nous fait voyager…. C’est magnifique ! Je me la mets de côté pour la réaliser très vite, cela semble tellement bon ! 🙂

     
    Reply
    1. traveling brunette

      Elle devrait te plaire car sans gluten, le curcuma donne une note exotique mais pas trop prononcée. Tu peux d’abord goûter dans un restaurant si tu as la flemme; puis te lancer si comme moi, tu adores ces associations !

       
      Reply
  4. Nathy's Folies

    Ma grand mère me faisait les memes quand j’etais petite !!! Merci à toi pour la recette car malheureusement depuis je n’ai jamais pu en remanger… Je vais tester bientot 😉

     
    Reply
    1. traveling brunette

      Tu peux en manger dans des vrais restaurants vietnamiens (c’est d’ailleurs souvent à ce genre de plat que l’on peut différencier un resto chinois à un vietnamien pour ceux qui confondent). Tu devrais essayer car c’est super facile, c’est vraiment au niveau de la cuisson qu’il faut avoir le coup de main, car la pâte comme tu peux le voir est très simple !

       
      Reply

Leave Your Observation

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *