Loading...
X

Travelicious # 7 : pancakes à la pâte de sésame noir et au sucre d’Okinawa

pate sesame noirPour ce 7ème travelicious, vous emmène de nouveau au Japon. On dit que certaines couleurs en cuisine sont considérées comme peu appétissantes voire repoussantes car on ne les associe pas forcément à des aliments comestibles. Ou parce qu’elles sont rares dans la nature. C’est le cas du bleu et du noir. Si je vous demande de me citer un aliment naturellement bleu, vous vient il vite à l’esprit ? Perso, je ne vois aucun aliment bleu… Pour le noir, je peux citer entre autres l’olive noire, la truffe et l’encre de sèche. Mais désormais, il faut compter aussi avec la pâte de sésame noir. Je l’ai découverte lors de mes voyages au Japon. Je me souviens encore de la première fois où j’ai goûté à cette saveur si onctueuse…

J’étais intriguée en voyant au loin des gaufres et une glace de couleur anthracite. Evidemment, la glace comme la gaufre étaient en plastique et c’était des Sampuru, vous savez, cette technique utilisée au Japon pour imiter et présenter la nourriture dans les vitrines. Et là, nous voyons le mot magique « Black Sesame » et immédiatement, nous avons voulu tester. Nous avons regardé avec curiosité la vendeuse incorporer une pâte noire dans la machine à glace et lorsque nous l’avons dégustée, ce fût un coup de coeur immédiat ! Et depuis, dès que je vois un dessert au sésame noir dans un restaurant japonais ou coréen, je sais qu’il est pour moi.

Le sésame noir est une variété différente du sésame blond (le plus connu), il est plus riche en certains minéraux. Plus aromatique et prononcée que la purée de sésame blond, la pâte de sésame noir se marie avec des aliments simples. Elle révèle ainsi toute sa saveur dans des pâtisseries comportant peu d’ ingrédients comme les madeleines, financiers, sablés, gaufres et surtout les glaces. Si vous avez une sorbetière, voici la recette simple de Margot ZHANG. Voici aussi une jolie recette de black cheesecake et ce moelleux me tente bien aussi. Je vous propose ici une recette toute simple et facile : les pancakes au sésame noir.

Où trouver la pâte de sésame noir ?

En France, il n’est pas évident d’en trouver, je l’ai trouvée chez Umami Matcha Café à Paris. Elle contient 100% de sésame noir. J’ai vu sur internet que la marque bio Jean Hervé vendait une crème de sésame noir (mais qui contient à moitié du sésame blond). Je ne l’ai pas testée et ne pourrais vous dire si elle a le même goût ou texture. Sur le site Le Marché Japonais, vous pouvez aussi en trouver. Les prix varient de 6 euros pour 350g à 9 euros les 80g selon les sites. Ces forts écarts s’expliquent par le pourcentage de sésame noir contenu dans la pâte ou s’il s’agit d’un produit importé ou non.pate sesame noir

Pour 6 gros pancakes ou 10 petits

2 oeufs

20 cl de lait

200g farine

1 sachet de levure

40g de sucre

1 cuillère à soupe de pâte de sésame noir

Mélangez les ingrédients secs dans un bol. Puis battez à la fourchette les oeufs et le lait dans un broc verseur.

Incorporez au fur et à mesure la préparation liquide à la préparation sèche.

Avant d’utiliser la pâte de sésame noir, remuez bien pour obtenir une consistance homogène, puis verser une cuillère à soupe dans l’appareil précédent. Mélangez jusqu’à ce que la préparation devienne entièrement grise.

Laissez reposer 20mn.

Chauffez votre pôele à pancake, faites fondre un morceau de beurre. Versez une petite louche de pâte . Attendez que des bulles se forment à la surface avant de retourner le pancake. Ne soyez pas étonné, contrairement à des pancakes classiques, ils gonfleront moins car la pâte de sésame noir alourdit un peu la préparation.

Pour accompagner les pancakes, vous pouvez utiliser le classique sirop d’érable. Mais j’ai voulu aller jusqu’au bout de ma recette japonaise en vous proposant d’utiliser du sucre noir d’Okinawa (vous savez le fameux archipel japonais qui concentre le plus de centenaires au monde).

Le sucre noir d’Okinawa

Quésaco ? C’est un sucre élaboré à partir du jus de canne à sucre. On utilise la première pression à froid pour le produire. Riche en vitamines, il a un léger arôme de réglisse et de caramel. Il se présente sous forme de petits cubes. Je l’ai acheté en même temps que la pâte de sésame noir chez Umami Matcha Café. Il est tellement bon que je pourrais le manger comme un bonbon. Si vous ne savez pas où en trouver  -car il est encore plus difficile à trouver que la pâte de sésame noir, même au Japon- je vous conseille le Rapadura qui s’en rapproche beaucoup. C’est du sucre complet issu également du jus de la canne à sucre, qui se présente sous forme de poudre. Vous en trouverez dans les épiceries bio ou les magasins de commerce équitable et il est nettement moins cher.
pate sesame noir

Pâte de sésame noir

Dans une casserole, chauffez un tout petit peu d’eau et des cubes de sucre d’Okinawa, dès que le mélange est homogène et épais, vous pouvez le verser sur les pancakes.

Oishii desu ne comme diraient les Japonais !
pate sesame noir

Vous pouvez également faire des madeleines en suivant ma recette et en remplaçant le matcha par une cuillère à soupe de pâte de sésame noir.

pate sesame noir

Pate de sesame noir

Vous aimerez peut être
8 observations on “Travelicious # 7 : pancakes à la pâte de sésame noir et au sucre d’Okinawa
  1. Petite and So What

    Ohhhhh!
    Quelle belle découverte!
    Je suis une fan de sésame noir (en glace ou dans des desserts asiatiques, en « soupe »)!!
    Dernièrement, j’ai testé la panna cotta au soja sésame noir/framboises de chez Cojean et c’est une tuerie! J’adore ce goût!!!!
    Il faut que j’aille m’en procurer chez Umami Matcha Café rapidement!
    Bises

    Julie, Petite and so What?

     
    Reply
    1. traveling brunette

      Merci pour l’info pour Cojean, je vais tester illico 🙂 Moi aussi je suis une grande fan, je crois même que c’est l’une des saveurs que je préfère en cuisine.
      Alors celui d’Umami est le plus cher de tout ce que j’ai pu trouver mais il est de super qualité et bio en plus.

       
      Reply
  2. Delphine

    Cette couleur, cette saveur … hummmm, c’est trop bon !
    Comme quoi il faut dépasser ses prévenances et ses préjugés. Je me rappelle du Japon et des ces glaces vertes et noires, de ces desserts à la patate douce enrobés de sésame noir … Oh là là, j’ai l’eau à la bouche !
    Merci Brunette 😉

     
    Reply
  3. samsha

    Je ne connaissais pas ce produit, mais ta recette m’a donné envie de tester! ça tombe bien car je comptais me rendre au Umami Matcha Café! 🙂 Tes photos sont très jolies (dignes des comptes instagram japonais que tu aimes beaucoup)

     
    Reply
  4. Madeleine à bicyclette

    Ohhhhhhhh ahhhhhhhhh mmmmmmmmmhh ….. ta recette finit sur mon pinterest directement 😀 (en attendant de la réaliser)
    Je raffole du sésame noir dans les glaces, les crèmes, enfin tous les desserts lactés, je vais chercher des bentos parfois le midi chez une japonaise, et elle fait parfois des mochis au sésame noir aussi.
    Et pour répondre à ton commentaire instagram, moi aussi je rêve de l’archipel d’Okinawa… Et le Japon me manque!

     
    Reply
    1. traveling brunette

      C’est vrai que je trouve que le sésame noir n’est jamais aussi bon que dans une glace !!! Dommage qu’aucun industriel ne s’est encore lancé dans sa fabrication car je sais que j’en mangerai très souvent 🙂 Moi aussi le Japon me manque, je devais y aller cette année mais je ne pense pas que ça va se faire, c’est Camille la chanceuse qui y est actuellement, en pleine floraison des cerisiers en plus 🙂

       
      Reply

Leave Your Observation

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *