havre3Et pourtant, vous auriez vu ma tête lorsque nous avons pénétré dans le centre ville du Havre… Il faut dire que ce jour là, il faisait un temps vraiment maussade et le Havre, c’était surtout l’idée de monsieur, un grand féru d’histoire. Au premier abord, le centre ville semble vraiment austère tellement il est minéral : blocs d’immeubles de béton armé serrés les uns contre les autres, quasi absence de plantes aux balcons et de toits en tuile ou même en ardoise…havre10havre6A vrai dire, ma première impression, fut un sentiment de rejet et je me suis dit : « mais comment peut on avoir eu l’idée de construire des immeubles aussi peu chaleureux » ? Eh oui, lorsque je suis ronchon, ma grande spécialité c’est d’analyser l’histoire et l’architecture à la serpe… Bon, heureusement pour moi (et pour les autres), ma curiosité a toujours le dernier mot, c’est ainsi que nous avons décidé de visiter L’appartement témoin Perret (qui se trouve juste à côté de la maison du patrimoine) et c’est avec une oreille attentive que j’ai écouté notre guide :

HIER

Il faut savoir que le centre ville du Havre a été complètement détruit par des bombardements pendant la seconde guerre mondiale, dont le plus important a eu lieu le 5 septembre 1944. Avec 80 000 sinistrés et plus de 10 000 immeubles détruits, il fallait donc reconstruire vite, à un coût modique. Et puis l’idée aussi était de bâtir une ville neuve et moderne, qui serait le symbole d’une France renaissante. L’ambitieux chantier a été confié à Auguste Perret. Avec son équipe, ils décidèrent d’utiliser des nouvelles techniques de construction telles que le béton armé et le préfabriqué, les immeubles seront regroupés par îlot et chacun aura une hauteur différente pour laisser passer la lumière, astucieux non ? Les travaux ont duré plus de 3 ans avant que les premiers habitants puissent s’y installer.

Alors on aime ou on n’aime pas, surtout de l’extérieur, mais il faut savoir que les appartements offrent un confort rare dans la France d’après-guerre : de la lumière grâce aux pièces traversantes, une grande salle de bain, une cuisine ouverte sur le salon, des espaces séparés pour les parents et les enfants…La particularité de chaque appartement réside aussi dans l’absence de mur porteur, de manière à ce que les occupants puissent déplacer les cloisons pour transformer l’espace en fonction de l’évolution de la taille de la famille. En ce sens, on peut dire que l’aménagement de ces immeubles est véritablement moderne, voire intemporel car l’on s’imagine aisément y vivre de nos jours.

Aujourd’hui

Longtemps décriés, les immeubles de Perret bénéficieront d’une reconnaissance tardive et la consécration vint en 2005, avec l’inscription au patrimoine mondial de l’humanité par l’Unesco.

Voilà donc à quoi ressemblait l’intérieur d’un trois pièce dans les années 50. Vous remarquerez que la déco vintage revenant furieusement à la mode (merci Madmen…), les objets et les meubles mis en scène ne vous seront pas tout à fait étrangers :

perret-havre2perret-havre12perret-havre3perret-havreperret-havre6perret-havre5perret-havre7perret-havre4perret-havre10perret-havre8perret-havre9perret-havre11Alors voilà, si vous passez au Havre, ne vous arrêtez pas juste aux façades, poussez les portes et intéressez vous à son histoire !

Et il ne faut non plus oublier qu’au Havre il y a aussi :

Un étrange ovni

Devinez qu’est ce c’est ?…Pour ma part, cette photo me fait penser à une scène de Star Wars où l’héroïne essaie de fuir les Stormtroopers…

saintjosephAllez , je ne fais pas durer le suspens plus longtemps, il s’agit de l’intérieur du clocher de l’ Église Saint-Joseph du Havre !

Une extraordinaire Bibliothèque

L’une des premières choses que l’on remarque dans le centre du Havre, ce sont ces étranges « cheminées volcaniques » qui font penser tout de suite à un musée d’art contemporain et bien, non, encore une fois, il ne faut pas s’arrêter aux façades, ces édifices, oeuvres du célèbre architecte brésilien Oscar Niemeyer, abritent la bibliothèque de la ville ! Cette ville est décidément très stylée…

Oscar Niemeyer13Oscar Niemeyer Oscar Niemeyer4

L’intérieur, récemment rénové, est vraiment magnifique vous ne trouvez pas ? Ces recoins et ce mobilier design me donnent envie de devenir un rat de bibliothèque…

Oscar Niemeyer8Oscar Niemeyer7Oscar Niemeyer9Oscar Niemeyer6Oscar Niemeyer5Oscar Niemeyer10bib13bib14Oscar Niemeyer11Oscar Niemeyer2

Si vous souhaitez voir un vrai musée, allez plutôt au Muma (Musée d’art moderne André-Malraux), au 2 Boulevard Clemenceau. Nous l’avons visité en nocturne lors de la Nuit des musées et je vous le conseille vivement.

…et la lumière de la mANCHE

Et enfin, l’une des choses à contempler sans se lasser au Havre, c’est le bord de mer, avec ses nuances de gris, de bleu et de vert qui ont inspiré tant de peintres célèbres et moi, et moi, humble blogueuse…

havre9havre havre2 havre7havre4 havre5

En pratique :

Paris – Le Havre : pour y aller, vous devez partir de la Gare St Lazare, il faut compter 2h de voyage.

Vous aimerez peut être