IMG_5882134Cette phrase extraite du livre de Matthias Debureaux « De l’art d’ennuyer en racontant ses voyages » me fait toujours sourire. Pourquoi ? Parce qu’elle contient une part de vérité. Que celui ou celle qui n’a pas décroché au cours d’une soirée diapo « retour de vacances », ou d’un récit truffé d’anecdotes qui ne concernent que celui ou celle qui les raconte, lève la souris !

Avouons que c’est parfois ennuyeux de lire ou d’entendre quelqu’un vous détailler son voyage avec animation et ce, malgré sa sincère et bonne volonté de vous faire partager des moments…que malheureusement vous n’avez pas vécus. Et c’est bien là le problème : à moins de projeter de faire le même périple, souvent le récit ne trouve pas de résonance en vous. Bon j’exclue ici les (rares) conteurs nés, capables de vous captiver même lorsqu’ils racontent leur visite chez le dentiste…

« Le blog de voyage, c’est la soirée diapo qui dure 6 mois »

Dixit Matthias Debureaux…Aie aie aie… L’une des raisons pour lesquelles j’ai crée ce blog, c’est pour ne pas faire subir à ma famille et mes amis mes récits et photos, je donne juste le lien, ils consultent quand ils veulent (ou pas), personne ne s’efforce à commenter, à faire des « oh » et des « ah ».

A quelques exceptions près, je vous avoue ne pas lire tout de suite les récits de voyages sur les blogs  (ouh la vilaine !), souvent je préfère regarder les photos pour me donner une impression. Déjà, je suis plutôt quelqu’un de visuel, ensuite, le fait de tenir un blog me prend du temps, temps que je ne peux plus consacrer comme avant à la lecture de mes blogs favoris, dont le nombre ne cesse de s’accroître en plus, c’est la quadrature du cercle… Puis je ne sais pas vous, mais ces millions de photos via les réseaux sociaux et le web me donnent le tournis et malheureusement, j’ai adopté la mauvaise habitude du zapping : regarder vite et parfois mal. Donc, je garde en favoris les articles des destinations qui m’intéressent et au cours de la semaine précédant mon voyage, je prends le temps de les lire, j’en cherche éventuellement d’autres plus récents via Hellocoton, et j’imprime ceux qui me serviront le plus, donc au final vous voyez, je fais mieux que de lire les articles, ils m’accompagnent physiquement !

Pratiquer le (s)low tech en voyage

Vous vous demandez peut être pourquoi je ne les consulte pas sur un smartphone pendant mon voyage ? Oui, ça serait tellement plus simple et pratique…Et là, deuxième confidence : je n’ai pas de smartphone (?!?), j’ai un portable digne d’entrer dans le musée des Télécommunications et qui a une unique fonction : téléphoner (rassurez vous, c’est un choix). Bon, en revanche, cela veut dire aussi que je ne peux pas m’inscrire sur Instagram ni sur Twitter, mais le blog et Pinterest me prennent suffisamment de temps, alors c’est très bien comme ça. D’autant plus que j’aime me déconnecter un maximum pendant mes voyages, en m’éloignant des écrans et autres sonneries. Et j’apprécie encore de feuilleter un guide qu’on peut regarder à tout moment sans soucis de coupure de la connexion, de la faiblesse de la batterie etc. Je suis au final assez old school…

Voilà, j’ai fait mon « blogging out », je serai curieuse de connaître votre manière de lire ou d’utiliser les blogs !

Vous aimerez peut être