1

Alors qu’on se le dise, Luang Prabang est la plus jolie ville d’Asie du Sud Est que j’ai pu voir jusqu’ici (allez, ex-æquo avec Hoi An au Vietnam) ! Imaginez une petite ville de 53 000 âmes située au bord du Mékong, entourée de collines luxuriantes, où aucun bâtiment ne dépasse les 2 niveaux, une ville où vous déambulerez parmi de belles maisons d’architecture traditionnelle ou coloniale, une ville jalonnée de dizaines de temples et vous comprendrez pourquoi elle est inscrite au Patrimoine mondial de l’Unesco !IMG_3404

Située au Nord du Laos, à 380km de Ventiane, la capitale, Luang Prabang est la 3ème ville du pays par la taille mais la 1ère en termes de richesses (provenant principalement du tourisme).  Vous ne serez donc pas les seuls à vouloir profiter de ses charmes mais rassurez vous, il y a tellement de choses à faire et les environs sont suffisamment étendus pour que tout ce petit monde ne se retrouve pas au même endroit et au même moment.

IMG_4387Chaque médaille ayant son revers, je dirais que le seul petit regret que j’ai concernant cette ville, c’est son côté « ville musée ». Le coeur historique, dépeuplé de ses habitants, est consacré au confort des touristes : restaurants, magasins, hôtels, toutes les prestations sont tellement haut de gamme qu’il est impossible pour les locaux de les fréquenter. Mais bon, ce phénomène est assez commun dans les pays en développement et le but ici n’est pas d’ouvrir un débat sans fin, je préfère vous parler des côtés positifs de cette destination !IMG_3569

On m’avait dit : « tu verras, au Laos, le temps semble s’écouler très lentement » ; nous avons en effet passé 5 jours à Luang Prabang (ce qui est déjà long pour une si petite ville) et pourtant, le temps a filé à toute vitesse. En fait cette ville a un problème insoluble : que vous ne fassiez rien ou que vous couriez dans tous les sens, les journées passent trop vite ! Je ne sais pas si c’est son cadre boisé, la configuration de ses venelles ou le charme de ses édifices, mais elle est vraiment agréable à vivre. Pour bien en profiter, je vous conseille d’y rester au minimum 3 jours. Voici les ballades et les activités que je vous recommande :

1 / Admirer le centre historique

La ville ancienne n’est pas très grande, elle s’étend sur une petite péninsule située au confluent du Mékong et de la rivière Nam Khan, la marche est le meilleur moyen pour la découvrir car les façades et devantures de magasins fourmillent de détails.   Architecturalement, cette ville est un exemple vraiment réussi de la cohabitation de l’architecture traditionnelle lao avec celle de l’époque coloniale. Les anciennes résidences de notables, les bâtiments coloniaux et les édifices religieux sont remarquablement bien conservés et leur alternance constitue un ensemble extraordinaire, il n’y pas à dire, cette ville a un immense cachet ! En partie à causes des guerres, des incendies ou de la modernisation incontrôlée, il est difficile de trouver des villes en Asie du Sud Est si bien préservées…IMG_3279IMG_3554 copyIMG_3281IMG_3563Les couleurs douces et surtout l’omniprésence du bois, font qu’il se dégage de cette ville une très belle harmonie et quelque chose de chaleureux, donnant envie de s’attarder dans les rues…

345La plupart des édifices sont occupés par des échoppes, des cafés et des restaurants, tous plus tentants les uns que les autres. Ock Pop Tok, Passa PaaMa Té Sai, sont quelques unes des jolies boutiques de tissage que vous trouverez autour de Sisavang Vong, la rue principale. Elles peuvent au premier abord intimider par leur côté luxueux, mais n’hésitez pas à y faire un tour, ne serait ce que pour admirer des étoles et tapis d’une finesse extrême et que vous ne retrouverez pas ailleurs. Pour les souvenirs, le marché de nuit qui occupe à la nuit tombée une bonne partie de la rue Sisavang Vong est aussi un incontournable, vous y trouverez un choix très large d’objets d’artisanat et de vêtements (ahhh ces jolies jupes plissées hmong !).
IMG_3299 copyIMG_3294

2) Trouver le calme dans les temples

IMG_3335 copySi vous aimez comme moi l’ambiance sereine des temples (ou Wat), Luang Prabang devrait vous combler. Avec plus de 60 sanctuaires, elle est incontestablement LA ville de la spiritualité. IMG_3397De manière générale, j’ai trouvé que les signes de dévotion étaient très présents au Laos. Vous verrez des offrandes, aussi bien destinées aux moines qu’aux divinités, vraiment partout, allant des simples boulettes de riz posées sur la plaque d’immatriculation d’un camion à des compositions plus élaborées.1bParmi la vingtaine de Wat les mieux restaurés, je vous conseille particulièrement :

  • le Wat Ho Pha Bang, aux reflets dorés, situé dans l’enceinte du palais royal
  • le Wat Xieng Thong, ce monastère, vieux de quatre siècle a été merveilleusement bien restauré, vous y verrez un arbre de vie en mosaïques de verre, retraçant la vie de Bouddha et des façades décorées au pochoir.
  • le Wat Mai, avec ses superbes piliers décorés
  • l’ascension du mont Phousi pour admirer les Wat disséminés dans la végétation et avoir un point de vue imprenable sur la ville.

IMG_3324 copyIMG_3306IMG_3257 copyIMG_3385IMG_3355 copyIMG_33492

3) VISITER un village de tisserands

Vous en avez assez de voir des touristes et de cette impression « d’entre soi » ? Enfourchez  un vélo pour partir à la découverte des villages avoisinants !6 A 3 km seulement de Luang Prabang, je vous recommande de faire un tour au village de Ban Xieng Lek. IMG_4412 copyIl n’y aucun monument ou bâtiment exceptionnel à voir, mais si vous aimez les tissages, vous pourrez voir les artisans travailler sur leur métier et même acheter leurs productions.

IMG_4422 copyNe ratez sous aucun prétexte la visite de l’atelier Patta Gallery. En fait, la boutique mérite à elle seule le détour dans ce village… Dans une vielle et magnifique demeure traditionnelle, la talentueuse et loquace Tadam (oui, c’est son prénom, ça ne s’invente pas !) met sublimement en scène ses créations, qui se démarquent nettement de toutes celles que nous avons pu voir dans les boutiques du centre historique. Pour peu que vous soyez curieux, elle se fera une joie de vous parler de sa passion, des motifs qu’elle invente elle même, des différentes matières (soie, coton, fibre de coco…), des colorants naturels qu’elle utilise et qui donnent les jolies teintes pastel que vous voyez sur les photos. J’avais flashé sur une étole mais elle était tellement délicate et précieuse que je ne savais pas à quelle occasion j’aurais pu la porter…Pour réellement mettre en valeur ces tissages, il faudrait avoir une pièce suffisamment grande pour accueillir une échelle en bambou pour les suspendre.IMG_442IMG_4429 copyIMG_4431IMG_4428 copy

4) Se baigner (ou pas) aux pieds des chutes de Kouang Si

Pour rejoindre cet endroit, je vous conseille de louer un scooter, il faut compter environ 45mn (le site est à 30km de Luang Prabang). Le trajet, facile et agréable, traverse des villages paisibles et des belles rizières. Vous ne risquez pas de rater le site puisqu’il y a vraiment foule, je vous conseille de donc de ne pas faire comme nous et d’y aller le matin. Après l’entrée, vous pénétrez dans un centre de protection d’ours noirs, puis très vite vous verrez les premières piscines naturelles où la baignade est autorisée. J’ai vraiment trouvé cet endroit étrange et fascinant…Cette eau d’un bleu laiteux tranchant avec cette végétation luxuriante et ces arbres qui arrivent à s’épanouir les pieds dans l’eau donnent un côté iréel au site… Plus vous avancez, plus l’air devient humide car vous arrivez aux pieds de la plus grande chute où l’eau tombe sur une hauteur de 60m.

IMG_4253IMG_4321IMG_4346 copyIMG_4361
5) Trouver un prétexte pour naviguer sur le Mékong

Le notre fût la visite des grottes de Pak Ou, qui se trouvent à 2h de trajet en bateau de Luang Prabang. A vrai dire, le site, très touristique, n’a rien d’exceptionnel à mes yeux, les grottes ont juste la particularité d’abriter des centaines de Bouddha de toutes les tailles

Même si le trajet fut un peu long, j’ai vraiment apprécié de ne rien faire, juste observer la vie sur le Mékong et sympathiser avec un couple de Chiliens qui étaient vraiment adorables.IMG_3454IMG_3490 copyIMG_3469IMG_3473 copy

Les bonnes adresses
Pour dormir :

The Sanctuary : à 5mn à pied du centre historique de Luang Prabang, ce petit hôtel est un vrai havre de paix, les chambres sont réparties dans 3 petits bâtiments, entourant un magnifique jardin et un étang. Le buffet du petit déjeuner est composé uniquement de produits frais, les oeufs, les soupes et les pancakes à la noix de coco sont préparés « minute », miam !
IMG_3173 copyMy dream boutique resort : 

Il est situé sur la rive droite de la rivière Nam Khan, en face du Mont Phousi. Gros coup de coeur pour ce superbe hôtel situé à l’écart du quartier touristique. En saison sèche, vous pouvez traverser un pont de bambou pour rejoindre rapidement le centre historique, sinon, l’hôtel met à disposition des vélos. La décoration y est raffinée, le service attentionné, et le jardin, donnant sur la Nam Khan est sublime.
IMG_4187IMG_4191 copy

IMG_4219
Pour déjeuner et dîner :

A quoi reconnaissez vous que vous avez adoré un restaurant ? Pour ma part, c’est simple, j’ai envie de tester toute sa carte ! Et c’est ce que nous avons pratiquement fait au restaurant Tamarind. Nous en avons testé 2 ou 3 autres (le choix de restaurants est juste dingue…) mais aucun n’égalait à nos yeux la qualité et le raffinement des plats de Tamarind.

IMG_3523 IMG_3370 copyNous avons même testé le fameux restaurant L’Eléphant, et honnêtement je l’ai trouvé décevant, surtout au regard des prix exorbitants pratiqués.
IMG_4389

SI nous avions eu encore plus de temps…

Si javais pu passer une ou deux journées de plus, j’aurais aimer : profiter des salons de massage, prendre des cours de cuisine, des cours de tissage (mon plus grand regret)…
IMG_3318 copy…ou tout simplement profiter du jardin de notre hôtel pour bouquiner (j’avais emporté avec moi Le Chardonneret de Donna Tartt et Wild de Cheryl Strayed et n’ai lu aucune page à Luang Prabang…).IMG_4223 copyIMG_4215

Voilà, j’espère que ce tour dans cette ancienne capitale royale vous a plu !

Vous aimerez peut être