333Lorsque je me suis creusée la tête pour chercher un nom pour le blog, j’ai cru avoir une idée de génie en pensant à Travelicious, cette contraction entre Travel et Delicious était à mon oreille un parfait résumé de ce qui me passionnait dans la vie : les voyages et la nourriture. Mais c’était sans compter le verdict impitoyable de la requête sur Google qui n’affichait pas moins d’une dizaine de sites étrangers portant déjà ce nom (des agences de voyages principalement). De quoi entamer mon enthousiasme pour ces premiers pas dans la blogosphère (où tout a déjà été inventé ou presque…). J’aimais beaucoup aussi « Fourchette et sac à dos » mais bon, c’était déjà le nom d’une émission.

Je suis loin d’être la seule à aimer cette association, et un très grand nombre de blogueurs accordent une place importante à la nourriture en voyage. Ne voulant pas totalement renoncer à Travelicious, j’ai décidé de vous proposer une nouvelle rubrique de recettes des plats du monde entier, que j’ai pu déguster et que j’essaie de reproduire une fois rentrée de voyage.

Pour commencer, je vous propose un en-cas très populaire à Copenhague, il a été remis au goût du jour par des chefs danois et désormais, vous en trouverez de Paris à New York. Cet en-cas est simplissime à faire, j’ai nommé : le  Smørrebrød.

La base :

Du pain de seigle en tranche, que vous tartinerez de beurre salé, pour ma part, j’ai préféré une version light (fromage blanc, un trait de jus de citron, du sel et du poivre)22

La garniture :

Au Danemark, vous trouverez surtout des Smørrebrød surmontés d’anguille ou de hareng fumés, de crevettes, d’oignons rouges, d’aneth, de concombre…Mais en fait vous pouvez y mettre tous les ingrédients qui vous plaisent, soyez créatifs. J’ai choisi les ingrédients suivants :

  • des crevettes
  • du saumon fumé
  • de l’oeuf brouillé
  • des lamelles d’avocats
  • des tomates cerises
  • des radis
  • du concombre
  • de la ciboulette
  • des câpres.IMG_7568 copyIMG_7570
Le plus : la Smørrebrød party

L’avantage des Smørrebrød, c’est que vous pouvez tout découper à l’avance, vos invités se font ensuite eux-mêmes leurs tartines selon leurs goûts et leur faim, cela permet aussi de ne pas passer son temps en cuisine alors que les autres sont en train de rigoler et manger !

Je vous présente d’ailleurs le Smørrebrød « signature » de Monsieur, réalisé à partir des restes, il ne se débrouille pas mal non ? 11

Et vous, quel nom ou quel titre a failli porter votre blog, des anecdotes à partager ?

Vous aimerez peut être