Loading...
X

Cuba # 3 : chromothérapie à Vinales !

Cuba : Que faire à Vinales ?A moins de quatre heures de trajet de La Havane, la vallée de Vinales est un peu une étape incontournable pour un premier voyage à Cuba. Et vous allez vite comprendre pourquoi…

Classée Paysage Culturel de l’Humanité par l’Unesco, cette immense plaine se révèle être une pause « nature » bienvenue après le tumulte de la capitale.

Avec ses champs de tabac à perte de vue et son abondante végétation tropicale, cette vallée ressemble à un immense jardin luxuriant, ponctué d’étranges formations géologiques que l’on appelle des Mogotes. Par endroits, ce paysage karstique m’a rappelé celui de la baie d’Ha Long terrestre au Vietnam.

Le point de chute pour visiter la vallée est le village de Vinales, car c’est là où sont concentrés les hébergements. Notre arrivée au village fût un peu déstabilisante car l’ambiance était à l’opposée de l’image que je j’avais de cet endroit et de la description idyllique que je vous ai faite en introduction !Cuba : Que faire à Vinales ?

A vrai dire, au premier abord Vinales m’a fait penser à Ubud à Bali : un minuscule village qui grossit de jour en jour et bondé de touristes. Tout au long d’une longue rue principale (la Calle S. Cisneros), ne se succèdent quasiment que des restaurants touristiques. A la différence de Bali, l’embargo ne permet pas encore à ces derniers d’orchestrer des décors bohème chic et des plats instagrammables sophistiqués, mais ça viendra sans doute… La plupart des restaurants servent à peu près les mêmes menus : viandes grillées, pizzas et pâtes insipides. J’y ai même mangé la pire pizza de ma vie en voulant tester un restaurant au hasard (le El Bily). Je vous conseille néanmoins deux adresses à la fin de l’article, dont une vraiment exceptionnelle…Cuba : Que faire à Vinales ?

Un concentré de couleurs des Caraïbes 

Mais comme partout, il suffit d’être curieux et de s’éloigner de la rue principale pour retrouver le calme et surtout ce qui est si caractéristique à Cuba : son incroyable palette chromatique !  Chaque maison est peinte d’une couleur différente et devant les portiques, vous verrez des modèles de mobiliers de jardin très originaux. Je regrette d’ailleurs de ne pas avoir consacré du temps pour prendre des photos sur le thème des chaises et fauteuils, si, si je vous assure, il y a vraiment matière !

Cuba : Que faire à Vinales ?

Cuba : Que faire à Vinales ?A Vinales, vous pourrez également observer des mélanges de genres assez insolites : touristes en tenue de rando, conducteurs de charrettes et magnifiques voitures anciennes. L’ambiance oscille de manière improbable entre Mad Men sous les tropiques et un défilé de vêtements Quechua (que je vous ai épargnés sur mes photos)…Cuba : Que faire à Vinales ?

Cuba : Que faire à Vinales ?

Cuba : Que faire à Vinales ?

Cuba : Que faire à Vinales ?

Cuba : Que faire à Vinales ?

Cuba : Que faire à Vinales ?

Cuba : Que faire à Vinales ?

Cuba : Que faire à Vinales ?Cuba : Que faire à Vinales ?
Que faire à Vinales en trois jours ?

Ce ne sont pas les activités qui manquent entre les balades dans la vallée et les excursions dans les environs. Pour les amoureux de la photo, je vous conseille de réserver une demi journée pour admirer les couleurs du village comme je vous l’ai dit précédemment. Si vous avez une heure devant vous,  vous pourrez visiter le petit jardin botanique, qui se trouve près de la station d’essence.

Vous aurez l’impression dans un premier temps de rentrer chez un particulier, ce qui est d’ailleurs le cas puisque ce jardin appartient à une famille du village. Pour ceux qui sont curieux de connaître les espèces de plantes et de fruits tropicaux, le guide vous montrera à quoi ressemble un cannelier, un jacquier, un sapotier etc…Vous pouvez donner ce que vous voulez à la fin de la visite.

Cuba : Que faire à Vinales ?J’ai découvert cette espèce d’ananas nain. Le fruit, dont la taille ne dépasse pas les  4cm, ne se mange pas, il est purement décoratif.Cuba : Que faire à Vinales ?
Cuba : Que faire à Vinales ?

partir à la découverte de la vallée

Selon la durée de la randonnée que vous souhaitez faire, vous pourrez l’effectuer à vélo, à pied ou à cheval. Vous pourrez visiter des grottes, des champs de tabac ou des petits villages. Quasiment toutes les excursions se font à la journée, nous avons choisi de faire une randonnée à pied en matinée.  Il est en revanche très difficile de faire des balades par soi même, je ne sais pas si c’est voulu pour faire vivre les habitants ou pour éviter que les gens dégradent les lieux (les deux sûrement). A l’Infotur (le petit office du tourisme de Vinales), on a eu des informations assez floues et on vous donnera une carte hyper schématisée. On nous a fait vaguement comprendre que se balader sans guide, ce n’était pas trop possible, la barrière de la langue ne nous a pas non plus poussés à investiguer plus longtemps…

Cuba : Que faire à Vinales ?

Un peu déçus, nous réservons pour une randonnée de trois heures guidée (10 cuc par personne) pour le lendemain.

Alors sachez que par 3 heures de randonnée, il faut comprendre 1 heure seulement de marche !!! Car le guide fait très régulièrement des arrêts pour détailler la faune et la flore, raconter des anecdotes sur la vie rurale, et relater les difficultés rencontrées par les agriculteurs. Depuis l’embargo, ces derniers, faute de pouvoir entretenir les tracteurs, labourent la terre avec des boeufs, comme au moyen âge …

Le parcours comprend aussi une visite d’une plantation de tabac où vous pourrez voir la fabrication de cigares et en acheter directement au producteur.

Cuba : Que faire à Vinales ?

En fait, sachez que ce parcours, même si personne ne vous le dira, peut se faire en solo ! Il suffit juste de marcher jusqu’à la lisière du village…Nous nous en sommes rendu compte trop tard. La veille, nous sommes tombés sans le savoir sur le lieu même où commençait la « rando » (la ferme que vous voyez ci dessous), nous n’avons pas poursuivi plus loin car la terre était un peu boueuse et nous pensions que nous étions sur des propriétés privées.  Mais pas de regret, le groupe était sympa et les anecdotes enrichissantes.Cuba : Que faire à Vinales ?

Cuba : Que faire à Vinales ?

Cuba : Que faire à Vinales ?

Où se baigner dans les environs de vinales ?

Alors si les touristes s’arrêtent par ici, vous vous doutez que ce n’est pas seulement pour les champs de tabac et les mogotes, car la cerise sur le gâteau se trouve à 60km au nord de Vilanes et se nomme l’archipel de Los Colorados. Il est composé de plusieurs îlots, dont les plus facilement accessibles sont les Cayo Jutias et Cayo Levisa. Nous avons décidé d’aller à la première plage car elle ne comprenait qu’une partie en voiture alors que pour aller à Cayo Levisa, il faut prendre en plus un bateau.

Pour y aller à Cayo Jutias, nous sommes passés par Infotur. Je vous conseille de réserver la veille vos places en taxi collectifs. Il faut compter 15 cuc/personne, le chauffeur vous attendra pour le retour (vers 16h). Attention, les guides parlent d’une heure de trajet alors qu’il faut s’attendre à 1h45 à 2h car la route le long du littoral comporte de nombreux nids de poule. Prévoyez donc une journée entière pour profiter des lieux.

Mais arrivé sur place, on oublie très vite le long trajet, car la plage est vraiment sublime ! A vrai dire, ça fait très longtemps que je n’en avais pas vue de pareille…Nous y sommes allés deux fois…Je vous conseille d’éviter le côté où il y a des mangroves car c’est infesté de moustiques, allez à droite dès la descente du taxi.

Cuba : Que faire à Vinales ?

Cuba : Que faire à Vinales ?

Cuba : Que faire à Vinales ?

Apportez de quoi manger car il y un unique point de restauration (bon, en même temps les petits déjeuners des pensions sont tellement énormes qu’ils calent pour la journée…). Vous trouverez aussi un cabanon proposant des boissons et des noix de coco.Cuba : Que faire à Vinales ?

Cuba : Que faire à Vinales ?

Cuba : Que faire à Vinales ?

(Non rassurez vous, je ne pêche pas …)Cayo Jutias

Où loger ?

La plupart des habitants du village proposent des chambres à louer, c’en est d’ailleurs assez impressionnant le nombre de pensions pour un si petit village…Nous avons réservé notre pension depuis la France, mais si vous ne l’avez pas fait, vous n’aurez que l’embarras du choix une fois sur place. Nous avons logé à la pension « Norma et Carlos » (35CUC par nuit). Comme toutes les pensions, elle propose des excursions, le repas du soir etc…Nous avons voulu tester une fois le dîner sur place et je préfère vous prévenir qu’il faut avoir un très gros appétit, c’est gargantuesque ! Pour les excursions, nous avons préféré passer par l’Infotur pour prendre le temps de décider ou de changer d’avis au dernier moment sans solliciter nos hôtes.

Les bonnes adresses pour manger 

Malgré la succession de nombreux restaurants dans le village, aucun ne nous donnait vraiment envie, un seul sortait un peu du lot : El Olivo, 89 Calle S. Cisneros. Sa carte est variée et les plats d’inspiration italienne sont bien exécutés.

Mais si vous avez le courage de marcher 25 minutes (vous pourrez aussi prendre un taxi), je vous conseille un lieu fabuleux, l’un des plus beaux cadres dans lequel j’ai mangé…

Perchée sur une colline, à 3 km du village, se trouve La Finca Ecologica El Paraiso (Carretera Al Cementerio). Ce restaurant est situé dans une humble maison en bois, c’est son cadre qui est exceptionnel. A ses pieds se trouve un potager bio (que vous pouvez visiter) et aux alentours, s’étend la magnifique vallée de Vinales.

Il n’y a pas de carte, mais une formule unique : pour 11 CUC par personne, vous aurez une succession d’une dizaine de plats (des chips de banane plantain pour l’apéro, des légumes crus ou mijotés, des plats de viande, de poisson etc…). Les plats sont simples mais succulents, le seul soucis, ce sont les quantités, bien trop grandes. Pour un restaurant écologique, c’est un peu contradictoire. Mais il semble qu’on ne lésine pas sur les quantités à Cuba !

 

Ou manger à Vinales ?

Ou manger à Vinales ?
Ou manger à Vinales ?Ou manger à Vinales ?

Allez y plutôt pour le dîner car au coucher du soleil, la vue est magique. C’est le genre d’endroit vraiment inoubliable et qui se passe complètement de mot…Ou manger à Vinales ?Ou manger à Vinales ?

Ou manger à Vinales ?

Alors oui, Vinales c’est touristique, mais vous comprenez pourquoi maintenant ?

Vous aimerez peut être
19 observations on “Cuba # 3 : chromothérapie à Vinales !
  1. Delphine

    Waow ! Les photos sont vraiment extraordinaires …
    Tu as un don pour saisir des ambiances digne d’un Lynch des Caraïbes. Et les photos de végétaux …
    Bravo cela donne trop envie …

     
    Reply
  2. samsha

    En tout cas tes photos sont superbes, on ne se doute pas le moins du monde qu’il y ait pu avoir foule de touristes. Cuba réserve bien des surprises!! J’aimerais beaucoup découvrir cette magnifique île, ses plages, sa végétation (surtout que j’ai vu une émission très intéressante sur les menaces du réchauffement climatique sur Cuba dont l’éco-système est particulièrement impacté et qu’il faut surtout veiller à protéger. Je te glisse le lien si cela t’intéresse 😉 : http://www.programme-tv.net/programme/culture-infos/r12320-sale-temps-pour-la-planete/10597843-cuba-s-adapter-pour-survivre/)

     
    Reply
    1. traveling brunette

      Merci beaucoup Sam pour le lien, ça m’intéresse effectivement car Cuba est une pure merveille et le tourisme de masse comme le changement climatique peuvent avoir de graves impacts sur cette île qui au final n’est pas si grande que ça !

       
      Reply
  3. Lea

    Tes photos sont sublimes, en particulier celles de la plage, vu le mauvais temps qu’on a ici, je veux me téléporter !!!

     
    Reply
  4. Florence

    Waouh Waouh Waouh ! Ces photos sont exceptionelles ! Les couleurs, la vie, le moment présent: j’adore ! Je ne suis pas encore allée à Cuba, c’est vrai que je ne connais pas d’autres endroits qui soient si colorés… Qu’est ce que c’est beau!!

     
    Reply
    1. traveling brunette

      Merci Florence pour ce commentaire enthousiaste 🙂 Cuba est un rêve éveillé pour les amoureux de la couleurs. En ayant pourtant pas mal voyagé, je n’ai en effet pas vu un pays avec une telle palette !

       
      Reply
  5. Madeleine à bicyclette

    Wow cet article coloré me donne très envie d’aller faire un tour à Cuba entre le petit jardin botanique, les plantations de tabac et le restau en haut d’une colline avec jardin écologique, ça me parle carrément! Et puis ce coucher de soleil, cette lumière … ahhhhh <3

     
    Reply
    1. traveling brunette

      Je ne m’attendais pas je t’avoue à aimer autant cette île ! Il y a quelque chose de suspendu et d’étrange dans les paysages et les rues, un contraste tellement fort entre toutes ces couleurs et la situation des habitants. La nature y est encore très belle, pourvu que l’ouverture du pays ne soit pas synonyme de bétonnage…Je suis sûre que tu aurais adoré ce restaurant ouvert à tout vent et ce potager si bien entretenu !

       
      Reply
  6. kikimagtravel

    un bel article avec comme d’habitude des photos magnifiques! Je n’avais malheureusement pas assez de jours dans mon trip à Cuba pour me permettre d’aller à Vinales et pourtant c’est une destination que j’aurais aimé faire. Mais fallait faire un choix entre Trinidad et Vinales… donc c’est la vie! Mais merci pour ton article qui me fait vivre virtuellement ce moment raté 🙂 Un très bel article

     
    Reply
    1. traveling brunette

      Merci Laetitia pour ton commentaire. Tu sais que j’ai pensé à toi en publiant cet article car je sais combien tu as aimé Cuba toi aussi (malgré quelques petites désagréments :). C’est donc une bonne occasion d’y retourner alors !!!

       
      Reply
  7. virginie

    Tu sais que j’adore les photos riches de couleurs mais j’avoue avoir un faible aujourd’hui pour celles de la plage. Les nuances sont absolument canons ! Sinon … je pars à Cuba avec mon meilleur ami en avril ! J’ai hâte de découvrir cette île ! Tu sais ce qui t’attend ? Comme avec Lanzarote je vais commenter 10 fois tes articles 😀

     
    Reply
    1. traveling brunette

      Mes articles sont prêts à recevoir tous tes commentaires avec plaisir 🙂 Vinales n’étant pas une étape des plus originales, je pense que tu y aurais pensé même sans moi, mais maintenant que j’y suis allée, je te recommande vraiment la plage de Cayo Jutias, la plage et longue et aussi incroyable que cela puisse être, il suffit juste de marcher quelques mètres pour être quasi seuls !!!

       
      Reply

Leave Your Observation

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *